Wenger : "La souffrance est très forte ce soir"

Arsène Wenger
Arsène Wenger - © PIERRE-PHILIPPE MARCOU - AFP

Arsène Wenger a dirigé son 212e et dernier match européen avec Arsenal, son 250e au total, ce jeudi face à l'Atletico Madrid. Avec l'élimination de ses Gunners, c'est une page qui se tourne (1-1, 1-0).

"C'était un match très intense entre deux équipes qui ont tout donné. Félicitations à eux et bonne chance pour la finale. Je dirais que le vainqueur de ce soir est clairement favori pour remporter la compétition", a brièvement commenté le Français.

"Je suis très triste et très déçu. Dans l'ensemble, je suis également frustré", a-t-il ajouté. "Quand on est éliminé d'une compétition, c'est dur à encaisser. C'est valable aussi pour le club qui doit désormais penser à ses projets pour la saison prochaine. Je pense que les bons ingrédients sont là dans l'équipe et elle rebondira. C'est très triste, très, très, très triste. Je suis très triste ce soir. Malheureusement, il faut traverser ce genre de choses. Ce jeu peut être très cruel et parfois très beau. La souffrance est très forte ce soir."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK