Uros Spajic : "C'est la première fois que je perds ici au Standard"

C’est un Uros Spajic dépité qui s’est présenté à notre micro à l’issue de la rencontre perdue par Krasnodar au Standard (2-1) dans le temps additionnel.

"C’est dommage car on mérite au moins le partage. On a dominé toute la rencontre. On a donné les buts et on a raté trop d’occasions nettes. Ce n’est pas sérieux. On est frustrés", a expliqué l’ex-défenseur d’Anderlecht.  

Et d’ajouter : "Cela a toutefois fait plaisir de revenir en Belgique. J’ai vécu beaucoup de bons moments dans ce pays. C’est la première fois que je perds ici au Standard. C’est frustrant pour moi (sourire)".

Enfin, Frank Peterkenne a tendu son micro au fils de Wamberto, un certain Wanderson qui a été formé au Standard et qui évolue aujourd'hui à Krasnodar.

"Pour l’équipe, c’est dommage après le match qu’elle a joué. C’est comme cela dans le football. Ce sont les détails qui comptent. On n’a pas été assez efficaces offensivement. Il faut penser dès à présent au prochain match", a-t-il révélé.

Ce match avait une saveur particulière pour lui même si son père, actuellement au Brésil, n'a pas pu y assister. "J’ai actuellement ma tête en Russie mais c’est vrai que j’ai grandi au Standard. Cela reste un club spécial pour moi", a-t-il avoué.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK