Un car de supporters du Standard arrêté en Allemagne: "On a été placé dans une cage en fer pendant 3 heures"

Un car de supporters du Standard arrêté en Allemagne: "On a été placé dans une cage de fer pendant 3 heures"
2 images
Un car de supporters du Standard arrêté en Allemagne: "On a été placé dans une cage de fer pendant 3 heures" - © Tous droits réservés

Une trentaine de supporters du Club des Rouches (Standard) de l’Orne sont immobilisés vers 10 heures ce matin sur un parking près de Aix la chapelle. Leur car a été arrêté par la Police allemande puis fouillé. Des fouilles corporelles ont également été menées sur chaque supporter liégeois.

"La Police a trouvé des fumigènes. On sait tous que c’est interdit. Les policiers ont demandé à ceux qui avaient introduit ces fumigènes de se dénoncer en promettant d’être conciliants et de laisser partir les autres supporters" confie Jérémy Ancion un supporter de 22 ans originaire de Grez-Doiceau, présent dans le car, et qui se réjouissait d’aller voir le Standard à Francfort.

Les fautifs se sont dénoncés mais la Police allemande a décidé d’être ferme avec tout le groupe "Nous avons été placés dans une cage en fer de 10m sur 4m pendant 3 heures. Ensuite, nous avons pu retourner dans le car qui se trouvait dans un entrepôt. Nous n’avons pas eu plus d’explications et vers 17h nous avons tous eu un ordre de quitter le territoire allemand. Nous sommes partis dans un bus de la Police. Nous récupérerons notre autocar à la frontière" 

La loi est claire. Pas de fumigènes au stade et du coup pas de match d’Europa League pour ces supporters qui ont été sanctionnés, sans avoir vraiment joué avec le feu.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK