Le Standard se joue de Séville et entretient ses chances de qualification

Le Standard a fait forte impression à Sclessin jeudi soir en s’imposant 1-0 face au leader du championnat espagnol, le FC Séville. Les Rouches ont affiché un tout autre visage par rapport au match aller perdu, 5-1, et ont été récompensés de leur belle prestation à l’heure de jeu sur un but de Moussa Djenepo (62e).

Un goal fondamental pour entretenir les chances de qualification des Rouches. Les Liégeois, qui devaient absolument s’imposer, sont 3es du groupe J à égalité avec le FC Séville et avec trois points de moins que le leader Krasnodar. Le nom des deux qualifiés pour les 1/16es sera connu dans deux semaines à l'issue des deux derniers duels : Akhisar Belediye - Standard et Séville - Krasnodar.

Le résumé du match

Bien organisé derrière, le Standard a laissé l’initiative à Séville en début de rencontre. Solidaires défensivement, les Rouches ont rendu la possession de balle espagnole stérile et se sont même permis plusieurs percées offensives. Avec les tentatives d’Emond (9e), Carcela (15e) ou encore Djenepo (45e), l’équipe de Michel Preud’homme a créé pas mal de problèmes à la défense sévillane. Les leaders de Liga n’ont fait peur à Ochoa qu’une seule fois mais ont bien failli marquer avec une frappe sur la barre de Vazquez (26e).

Le début de deuxième période du Standard était également très bon avec notamment une opportunité 5 étoiles gâchée par Emond à cause d’un mauvais contrôle (47e). Plus déterminés que leurs adversaires, les Liégeois ont logiquement ouvert la marque peu après l’heure de jeu sur un beau mouvement de Djenepo qui s’est appuyé sur Carcela avant de tromper Vaclik habilement (62e).

Séville a réagi de manière nerveuse mais dans le mauvais sens du terme. Sarabia a pris deux jaunes en l’espace de cinq minutes et laissé son équipe en infériorité numérique (68e).

Cela n’a pas empêché les Espagnols de se montrer dangereux en fin de rencontre, notamment avec Ben Yedder, capable de marquer mais signalé hors-jeu (71e).

Dangereux plusieurs fois en contre, les Rouches ont gaspillé en fin de match. Par deux fois, Djenepo s'est loupé alors qu'il était extrêmement bien placé. Deux erreurs finalement sans conséquences pour le Standard, auteur d'un succès mérité.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK