Genk gaspille à Malmö mais conserve la tête de son groupe

Le Racing et Malmö ont partagé ce jeudi dans le cadre de la 5e journée d’Europa League. A 0-2, Genk avait tout en main. Avant qu’une absence de trois minutes ne lui coûte la qualification (2-2).

Au coup d’envoi, les données sont claires. Une victoire et la qualification est dans la poche pour les Limbourgeois.
Fidèles à leur jeu, les joueurs de Philippe Clement mettent le pied sur le ballon. Leandro Trossard frappe sur Johan Dahlin (10e).  Andreas Vindheim répond avec une frappe puissante (12e).

Le Racing maîtrise, sans vraiment être dangereux. Un bon jaillissement de Sander Berge va déstabiliser la défense suédoise. Sa récupération amorce un contre rapide : Trossard percute, fixe quatre défenseurs et glisse intelligemment le ballon à Alejandro Pozuelo. L’Espagnol ajuste Dalhin d’une pichenette du gauche. Genk est devant (0-1, 42e). Après la pause, le métronome du Racing utilise la précision son pied gauche pour isoler Joseph Paintsil. Le Ghanéen fait preuve de sang-froid et plante le 0-2 (53e).

Le scénario est idéal mais Malmö se rebelle et Genk perd le fil. Sébastien Dewaest s’interpose sur un tir d’Anders Christiansen. Oscar Lewicki (64e) et Marcus Antonsson (67e) ramènent le score à 2-2.

Dans l'autre match, les Norvégiens ont connu un sort encore plus cruel. Ils ont également compté deux buts d'avance mais ils se sont inclinés dans les arrêts de jeu contre Besiktas (2-3).

Les Limbourgeois restent malgré tout en tête du groupe I et ils n’auront besoin que d’un point contre Sarpsborg pour aller en 1/16es de finale.


 

Les compos :

Malmö : Dahlin - Vindheim, Nielsen, Bengtsson, Safari - Christiansen, Bachirou, Lewicki, Rieks - Traustason, Rosenberg

Genk : Vukovic - Maehle, Aidoo, Dewaest, Uronen - Berge, Malinovskyi, Pozuelo - Trossard, Paintsil, Samatta

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK