Rennes s'offre le scalp d'un Arsenal en infériorité numérique, l'Inter résiste à Francfort

Arsenal s’est fait surprendre par Rennes jeudi en huitième de finale aller de l’Europa League. Les Gunners se sont inclinés 3-1 malgré une bonne entame de match. L’équipe d’Unai Emery a en effet mené rapidement grâce à Alex Iwobi (4e) avant de se créer quelques bonnes opportunités de faire 0-2.

Mais à la 41e l’exclusion de Sokratis a fait basculer la rencontre. Rennes a ainsi égalisé immédiatement grâce à Bourigeaud (42e) puis pris l’ascendant sur un but contre son camp de Nacho Monreal (65e). A la 88e, Ismaila Sarr a une nouvelle fois fait trembler les filets en faveur de Rennes et placé son équipe dans une position très favorable en vue du match retour.

L’Inter et le FC Séville ont eux aussi connu une soirée compliquée en partageant respectivement face à Francfort et à Séville. Les Italiens – privés de Radja Nainggolan, blessé au mollet - ont manqué un penalty en première période et résisté au forcing des Allemands en deuxième mi-temps. Ils rentrent donc à Milan avec bon 0-0 compte tenu des nombreuses occasions de but de l’Eintracht.

Séville a quant à lui mené par deux fois face au Slavia Prague. Les tombeurs de Genk au tour précédent ont répondu aux buts de Ben Yedder (1ère) et El Haddadi (28e) par Stoch (25e) et Kral (39e) pour arracher un partage très intéressant en déplacement (2-2).

Dans les deux autres matches qui débutaient à 19h, Zagreb s’est joué de Benfica en s’imposant 1-0 alors que Villarreal a frappé un grand coup sur la pelouse du Zenit St-Petersbourg avec un succès 1-3.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK