Soirée cauchemardesque pour Genk contre le Slavia Prague, plus de club belge en Europe

Genk a vécu une soirée à oublier au plus vite ce jeudi soir contre le Slavia Prague. Les Limbourgeois se sont inclinés 1-4 à domicile. Leandro Trossard avait pourtant ouvert le score dès la dixième minute profitant d’une grosse erreur du gardien adverse. Mais Vladimir Coufal égalisait moins d’un quart d’heure plus tard profitant lui aussi d’une approximation de Danny Vukovic. La suite n’était que cauchemar pour Genk. Bryan Heynen sortait d’abord sur civière après avoir vomi sur le bord du terrain, vraisemblablement victime d’un malaise.

En seconde période, au tour de Vukovic, le gardien limbourgeois, de sortir sur civière après un contact rugueux avec son défenseur, Sébastien Dewaest permettant par la même occasion aux Tchèques de passer devant 1-2. Skoda allait ensuite faire partir en vrille la défense du club belge avec deux buts en cinq minutes... Pour une lourde addition de 1-4. Les Limbourgeois quittent la compétition européenne, il n’y a donc plus aucun club belge en Europa League. Ils regretteront sans doute d’avoir un peu gaspillé au match aller. Les Limbourgeois devront rapidement se relever pour continuer la course au titre en Pro League.  

Le résumé de la rencontre 

 

La première animation de la rencontre vient du Slavia, plus précisément de la tête de Skoda. Il envoie la balle sur le toit du but. Petite alerte pour Genk. 

 

Rapidement, le limbourgeois le plus en vue n’est autre que Pozuelo, sa titularisation semble logique malgré les polémiques qui l’entourent depuis plusieurs semaines tant sa montée au jeu au match aller avait totalement changé la physionomie du match.  

 

Et ce match commence plutôt bien pour Genk puisque Leandro Trossard ouvre le score à la dixième minute. Le Belge profite d’une erreur incompréhensible de Kolar, le gardien adverse. Les Limbourgeois sont sur la bonne voie.  

 

Mais la qualification change de camp puisqu’à la 23ème minute, Coufal profite d’une approximation de Vukovic pour reprendre de la tête et envoyer la balle au fond des filets. Genk doit obligatoirement remettre un but s'il espère se qualifier pour les huitièmes.  

 

La défense de Genk, passive, n’est pas rassurante pour l’instant alors que devant le pressing a du mal à s’organiser. Notons que Bryan Heynen a dû quitter la pelouse après avoir vomi en bord de terrain, il a même dû être évacué sur une civière. Wouters l’a remplacé.  

 

Plus de but dans cette mi-temps, on n’a plus vraiment vu les avants de Genk depuis l'ouverture du score à la dixième minute. Il faut absolument que Genk reprenne sa marche en avant pour avoir une chance de se qualifier.  

 

Skoda fonce littéralement sur Vukovic à la 50ème minute, le gardien limbourgeois reste à terre. 

 

Grosse incompréhension dans le rectangle. Dewaest empêche le gardien de capter le ballon. Cette approximation profite à Traoré qui inscrit le deuxième but Tchèque. Vukovic sort blessé et sur civière. Gros coup dur pour Genk, un peu plus assommé dans cette rencontre et qui devrait inscrire deux buts pour se qualifier. Uronen remplace aussi De Norre. Les trois changements sont faits par Philippe Clément avant l’heure de jeu.  

 

On voit alors Genk tenter d’être plus entreprenant. Mais c’est le Slavia qui alourdit l’addition. Skoda accélère et en passe deux aux Limbourgeois en cinq minutes. L’addition est salée mais pas imméritée. Genk réalise un non-match à l'exception des dix premières minutes. Objectif championnat belge pour rapidement oublier cette déconvenue européenne. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK