"Se qualifier est une obligation, jouer la phase de poules un but"

"Se qualifier est une obligation, jouer la phase de poules un but"
"Se qualifier est une obligation, jouer la phase de poules un but" - © BRUNO FAHY - BELGA

Forte de sa victoire 0-1 à l'aller grâce à un but du jeune Jonathan David, La Gantoise aborde avec confiance le match retour du 3e tour préliminaire de l'Europe League contre les Polonais de Jagiellonia Bialystok, prévu jeudi (20h30) à la Ghelamco Arena. A l'exception de Dylan Bronn et Giorgi Kvilitaia, Yves Vanderhaeghe peut compter sur un groupe complet. "Se qualifier est une obligation, jouer la phase de poules un but", a déclaré l'entraîneur des Buffalos mercredi en conférence de presse.

"Nous avons fait une bonne opération la semaine dernière en Pologne. Le trajet du retour a été agréable, d'autant plus que nous avons gagné pour la première fois en championnat ce weekend", a expliqué Vanderhaeghe. "Ces deux compétitions donnent un élan positif au groupe. Nous sommes dans la bonne direction mais devons encore aller plus loin. Se qualifier est obligatoire, il restera ensuite les barrages, où tout sera ouvert."

"Il ne faudra pas sous-estimer notre adversaire car rien n'est fait. Jagiellonia Bialystok n'est pas une équipe très offensive mais, bien organisée, elle est capable d'attendre le moment opportun pour faire mal. Nous voudrions faire plaisir à notre public comme samedi contre Waasland-Beveren (4-1)", a ajouté Vanderhaeghe.

"Nos problèmes de blessures sont presque terminés car Bronn et Kvilitaia s'entraînent déjà avec le groupe et pourraient entrer en ligne de compte la semaine prochaine", a ponctué le T1 gantois.

En cas de qualification, le prochain adversaire de La Gantoise sera le FK Marioupol ou Bordeaux, vainqueur 1-3 de la première manche en Ukraine.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK