Le Club de Bruges, pris de vitesse à Salzbourg, quitte l'Europa League par la petite porte

Le Club de Bruges, balayé 4-0 par le FC Salzbourg ce jeudi soir en Autriche après sa victoire 2-1 à l'aller, est contraint de quitter l'Europa League dès le stade des seizièmes de finale.

Les Salzbourgeois ont fait la différence en première période et se sont même offert le luxe de manquer la conversion d'un penalty (10'). L'Autrichien Xaver Schlager (17' 1-0), puis le virevoltant attaquant zambien Patson Daka (29' 2-0, 43' 3-0), ont rapidement anéanti les rêves de qualification brugeois, avant le coup de massue porté par l'Israélien Munas Dabbur dans les arrêts de jeu du match (94' 4-0).

Les hommes d'Ivan Leko, qui avaient rejoint la phase à élimination directe de l'Europa League après avoir terminé à la troisième place de leur poule en Champions League, peuvent à présent se concentrer uniquement et sereinement sur la fin de la phase classique du championnat et sur les play-offs I, avec l'espoir de reconduire leur titre de Champions de Belgique en mai prochain.

Après un penalty raté, Salzbourg prend rapidement les devants (17' 1-0)

Après sa victoire 2-1 à l'aller, le Club de Bruges sait ce qu'il lui reste à faire au moment d'entamer cette rencontre sur la superbe pelouse salzbourgeoise.

Les locaux se montrent dangereux d'entrée de jeu, et après dix minutes, Patson Daka plonge dans le dos de Brandon Mechele pour se présenter seul devant Ethan Horvath. Le portier américain accroche fautivement le jeune attaquant zambien, provoque un penalty et reçoit un carton jaune.

Ethan Horvath se rachète dans la foulée : il arrête la frappe molle et assez mal placée du buteur israélien Munas Dabbour et provoque une explosion de joie parmi les supporters brugeois, placés juste derrière le but.

Ce n'est toutefois que partie remise pour les Autrichiens : Sofyan Amrabat commet deux erreurs lourdes de conséquences, Xaver Schlager récupère le cuir et arme une frappe déviée qui prend Ethan Horvath à contre-pied (17' 1-0).

Patson Daka réduit les Brugeois au silence (29' 2-0)

Incapables de réagir offensivement, les Blauw & Zwart prennent également l'eau défensivement : Salzbourg part en contre-attaque et se joue de toute l'équipe de Bruges, Patson Daka combine joliment avec Marin Pongracic et trompe facilement Ethan Horvath (29' 2-0).

Le Club réagit enfin, et à la 33ème, un centre-tir d'Emmanuel Dennis revient dans les pieds de Wesley qui, devant le but vide, ne parvient pas à reprendre correctement le ballon.

Salzbourg joue trop vite pour les Brugeois (43' 3-0)

En fin de première période, après une belle offensive salzbourgeoise, on retrouve les deux premiers buteurs de la soirée, Xaver Schlager et Patson Daka. L'attaquant zambien part une nouvelle fois dans le dos de Brandon Mechele, qui passe des moments compliqués en Autriche, et remporte à nouveau son face-à-face avec Ethan Horvath (43' 3-0).

Le Club de Bruges tente de réagir, Munas Dabbur les punit (94' 4-0)

En début de seconde période, les visiteurs tentent de mettre le nez à la fenêtre, mais à part sur une reprise acrobatique - mais non cadrée - de Wesley à la 53ème, les Autrichiens ne sont pas mis en danger.

La monté au jeu de Jelle Vossen, écarté des terrains depuis quatre mois à cause d'une rupture du ligament du genou, n'est pas synonyme de but brugeois, malgré deux belles opportunités pour l'attaquant belge à la 89ème puis au début des arrêts de jeu.

Pire, en contre-attaque, Munas Dabbur plante une dernière rose dans les derniers instants de la rencontre (94' 4-0) : le Club de Bruges s'incline 4-0 et quitte l'Europa League par la petite porte.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK