Pablo Machin: "Nous aurions dû prendre l'avance en première mi-temps"

Pablo Machin: "Nous aurions dû prendre l'avance en première mi-temps"
Pablo Machin: "Nous aurions dû prendre l'avance en première mi-temps" - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Pablo Machin, l'entraîneur du FC Séville, ne paniquait pas après la défaite de son équipe au Standard lors de la 5e journée du groupe J de l'Europa League.

"Nous pouvons encore terminer premiers du groupe", dit-il. "Nous savions que ce serait un déplacement très difficile, face à un adversaire physique qui ne nous a pas laissé d'espace sur les flancs. Malgré cela, nous avons dominé la première mi-temps et nous aurions pu prendre l'avance au marquoir. Par la suite, l'exclusinon de Sarabia a compliqué notre tâche."

Pour ce qui est du but encaissé, sur lequel toute sa défense s'est arrêtée, il souhaite revoir la phase. "Il y a un joueur hors-jeu (Carcela) dont les joueurs pensent qu'il va recevoir le ballon. Et comme il n'y a pas de VAR, on ne peut pas vérifier s'il influence la phase. Ceci dit, ce but résulte aussi d'une perte de balle juste devant notre rectangle."

Enfin, lorsqu'on lui demande pourquoi il a attendu la 70e minute pour faire entrer André Silva, il explique qu'il avait décidé de laisser souffler le Portugais, qui avait joué 3 matches en une semaine. "Et quand on joue à dix, on préfère souvent faire entrer un médian de plus pour apporter le danger depuis la deuxième ligne", dit-il.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK