Nouvelle déconvenue pour Anderlecht, battu par Zagreb à la maison

Anderlecht n’a pas fait le poids face aux Croates du Dinamo Zagreb (0-2) pour son deuxième match en Europa League. Hajrovic a ouvert le score sur pénalty à la suite d’une faute de Vranjes. Celui-ci a été exclu pour une deuxième carte jaune en tout début de deuxième période. Gojak faisait ensuite le break à la 68ème minute de jeu. En toute fin de rencontre, Theophile-Catherine prend un second carton jaune et les Croates terminent également à dix.  

Après un bon premier quart d’heure, les Bruxellois n’ont existé que par petits épisodes dans cette rencontre, alors que les Croates ont montré une très belle organisation. Les Mauves continuent leur mauvaise passe, ils totalisent deux défaites en autant de rencontres dans la compétition. Ils occupent seuls la dernière place du groupe sans le moindre point, le Dinamo est en tête avec un sans-faute. Le Fenerbahce et Trnava ont tous deux trois points.  

Le résumé de la rencontre

Les Anderlechtois entament bien la rencontre. Bien organisés, ils prennent le match très sérieusement. Malgré tout, jusqu’ici, la plus grosse occasion est en faveur des visiteurs. Elle vient des pieds d’Harjovic au quart d’heure de jeu.  

A la 19ème minute de jeu, les Croates ouvrent le score sur pénalty. Vranjes fauche Petkovic dans le rectangle, l’arbitre de la rencontre n’hésite pas, à juste titre. Harjovic se charge de convertir le pénalty pour son troisième but dans cette Europa League, 0-1. La faute de Vranjes est assez grotesque, il écope d’ailleurs d’une carte jaune. 

Le Dinamo contrôle à présent la partie et la domine totalement.  

Peu après la demi-heure de jeu, Anderlecht semble reprendre ses esprits. Bien placé, Santini décoche une frappe qui passe bien au-dessus mais cette jolie action doit redonner un peu de courage aux Mauves.  

Juste avant la mi-temps, Anderlecht passe très près de l’égalisation. Dimata tente une frappe des 16 mètres à la suite d’un coup de coin. La balle partait bien mais un Croate dévie in extremis du pied.  

Malgré quelques petits éclairs, Anderlecht est clairement inférieur à son adversaire après une bonne entame de match. Il leur faudra un électro-choc à la mi-temps pour parvenir à égaliser. 

Mais la deuxième période recommence mal pour Anderlecht. Vranjes commet une nouvelle faute absurde et écope d’un deuxième carton jaune... il est donc exclu. Les choses se compliquent encore un peu plus pour les Mauves.  

A la 59ème le dinamo se procure une occasion 5étoiles. Mais Didillon et la barre transversale s’interposent. On est passé tout près du 0-2.  

Dix minutes plus tard, une occasion croate se concrétise pour le 0-2, la frappe de Gojak est déviée par Makarenko au fond des filets.  

Les Anderlechtois n’avaient pas les armes pour sonner la révolte. Ils s’inclinent une nouvelle fois et est seul dernier du groupe sans la moindre unité.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK