Lyon résiste à la Roma de Nainggolan et passe en quarts

Roma-Lyon: 1-1, La Roma pousse, Strootman égalise (LIVE)
3 images
Roma-Lyon: 1-1, La Roma pousse, Strootman égalise (LIVE) - © Twitter - @OfficialASRoma

L'AS Roma, battue 4-2 au match aller, est passé tout près de l'exploit face à Lyon. Vainqueurs 2-1 à l'Olimpico, les joueurs de Spalletti ont eu les occasions pour se qualifier mais ils ont manqué de justesse dans le dernier geste et sont tombés sur un très bon Anthony Lopes. L'OL a plié, s'est incliné mais a finalement arraché sa qualification.

Radja Nainggolan a joué l'entièreté de la rencontre. Il a eu trois belles occasions et a reçu une carte jaune (62e). Thomas Vermaelen n'était pas sur la feuille de match.

Battue 4-2 à Lyon, la Roma devait marquer au moins à deux fois et s'est lancée directement à l’assaut du but des Gones. Les occasions se sont enchaînées dans le premier quart d'heure à sens unique. Antonio Rudiger a trouvé la barre (6e), Anthony Lopes s’est interposé à deux reprises devant Mohamed Salah (6e et 12e). Sous pression, les Lyonnais sont pourtant les premiers à actionner le marquoir. Mouctar Diakhaby a repris un excellent coup franc de Mathieu Valbuena et a ajusté une tête puissante qui n'a laissé aucune chance à Alisson (0-1, 16e). La réaction romaine a été immédiate et est aussi venue d’une phase arrêtée, bottée par Daniele De Rossi. Kevin Strootman a surgi au deuxième poteau pour égaliser de l’extérieur du talon gauche (1-1, 18e).

L’AS a repris son travail de sape. Radja Nainggolan a hérité de deux belles occasions avant la pause. Sa première tentative a été contrée de justesse, la deuxième a flirté avec le cadre (20e et 33e). La deuxième mi-temps avait tout juste débuté quand le Ninja a remis ça. La tête du Diable rouge a été détournée par un Lopes inspiré (46e). Bruno Perez a ensuite cherché à placer dans la lucarne gauche, mais le gardien lyonnais était encore à la bonne place (54e).

La Roma dominait mais ne parvenait pas à concrétiser. A force de s’obstiner la chance a fini par sourire aux Italiens. Lucas Tousart, surpris par un centre de Stephan El Shaarawy, a dévié le ballon dans son but (2-1, 60e). Il restait une demi-heure, et les Giallorossi n'avaient plus besoin que d'un but pour arracher leur qualification. Le Pharaon, bien rentré, a manqué le coche dans la foulée (65e). Edin Dzeko n'a pas été plus heureux à la finition dans les dernières minutes (82e et 90e+2).

La Roma a tout tenté mais elle peut se mordre les doigts. La qualification été accessible. L'aventure européenne s'arrête en huitièmes de finale. C'est l'OL qui verra les quarts.

 

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir