"Les trois victoires de Séville en Europa League, ce n'était pas il y a 25 ans !"

Le Standard avait déjà rencontre Séville lors de la campagne 2014-2015
Le Standard avait déjà rencontre Séville lors de la campagne 2014-2015 - © LUC CLAESSEN - BELGA

Le Directeur Général du Standard, Alexandre Grosjean, a fait le point sur la campagne du club liégeois en Europa League qui débutera jeudi sur les terres du FC Séville, trois fois vainqueur de la C3 au cours des cinq dernières années. Les troupes de Michel Preud'homme vont entamer la compétition avec humilité, même si "on peut toujours rêver."

"Notre objectif majeur, ce n'est pas de passer la phase de poules, c'est plutôt d'apprendre, a détaillé Alexandre Grosjean au micro de la RTBF. Nous sommes très heureux de commencer cette campagne européenne à Séville. Une campagne européenne, c'est toujours un bon moment, une ambiance particulière. Nous ne sommes plus sortis de notre poule depuis la saison 2011-2012, nous avons donc beaucoup de choses à apprendre ! On en a déjà appris beaucoup face à l'Ajax, et ici, à Séville, on sait parfaitement contre qui on commence, et où on commence... Nous sommes le petit poucet, c'est David qui va rencontrer Goliath, et on sait comment cette histoire se termine... On peut toujours rêver, mais là, on est dans la cour des grands. Leurs trois victoires en Europa League, ça remonte à 2014, 2015 et 2016, ce n'était pas il y a 25 ans !"

"Nous étions dans le pot 3 lors du tirage au sort, cela veut donc dire que techniquement, il y a deux équipes qui sont sur papier plus fortes que nous, a repris le Directeur Général du Standard. Séville, il ne faut pas oublier que c'est un budget de 210 millions d'euros, soit à peu près sept fois celui du Standard de Liège. Krasnodar ? C'est l'actuel quatrième du championnat russe, et nos équipes sont parties en repérage là-bas, leur stade n'a absolument rien à envier au nôtre, ils ont des moyens incroyables. Il ne faudra pas les sous-estimer."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK