Le Dynamo Kiev pour Chelsea et Hazard, Naples et Mertens face aux tombeurs du Club de Bruges

Le programme des huitièmes de finale
2 images
Le programme des huitièmes de finale - © RTBF

Le tirage au sort des huitièmes de finale de l'Europa League a rendu son verdict ce vendredi midi, à Nyon, en Suisse. Chelsea et Eden Hazard affronteront le Dynamo Kiev, Naples (Dries Mertens) sera confronté aux tombeurs du Club de Bruges, le FC Salzbourg, alors que l'Inter Milan de Radja Nainggolan rencontrera l'Eintracht Francfort.

Pour les chocs, il faudra attendre les quarts : le tirage au sort a réservé des affiches plutôt déséquilibrées, avec notamment Arsenal - Rennes et Chelsea - Dynamo Kiev.

Les Gunners d'Unai Emery accueilleront le club français, tombeur du Betis Séville en seizièmes, le 7 mars, avant de se déplacer en Bretagne une semaine plus tard. Ce sera l'occasion de retrouvailles intéressantes.

Celles du mythique gardien Petr Cech avec Rennes, où le Tchèque a évolué deux saisons (2002-2004), font presque figure de jubilé pour le portier âgé de 36 ans, qui raccrochera les crampons à la fin de saison. Celles d'Unai Emery, ex-entraîneur du PSG, avec Hatem Ben Arfa, ancien milieu de terrain écarté de l'équipe première parisienne sous les ordres de l'Espagnol, s'annoncent elles un peu moins nostalgiques.

L'autre club de Londres, Chelsea, a lui aussi échappé à un choc. La seule bonne nouvelle de la journée pour les hommes de Maurizio Sarri. Son club, sixième de Premier League, vient en effet d'être sanctionné par la FIFA d'une interdiction de recrutement pour les deux prochains mercatos, soit jusqu'à fin janvier 2020, pour avoir enfreint la réglementation sur les transferts internationaux des mineurs. Les Blues ont annoncé qu'ils feraient appel de la décision.

L'Inter Milan, autre tête d'affiche en difficultés internes avec le retrait du brassard de capitaine à son attaquant Mauro Icardi, se déplacera à l'aller sur le terrain de l'Eintracht Francfort et son duo d'attaque Sébastien Haller - Luka Jovic, onze buts à eux deux dans la compétition.

Naples défiera lui le FC Salzbourg, demi-finaliste 2018, et son attaquant israélien Munas Dabbur, meilleur buteur de l'épreuve avec sept buts.

Andrés Palop, l'ex-gardien du Séville FC et de Valence qui effectuait le tirage, a placé ses anciennes formations face à des adversaires prenables, respectivement Krasnodar, surprenant tombeur de Leverkusen, et le Slavia Prague.

Enfin, le Dinamo Zagreb affrontera le Benfica Lisbonne, et le Zenit Saint-Pétersbourg accueillera Villarreal. Toutes ces rencontres auront lieu les 7 et 14 mars prochains.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK