Le coach de Francfort n'a jamais été aussi mécontent après un match

Le coach de Francfort n'a jamais été aussi mécontent après un match
Le coach de Francfort n'a jamais été aussi mécontent après un match - © Marius Becker - BELGAIMAGE

L'entraîneur de l'Eintracht Francfort n'en menait pas large après la défaite in extremis des siens jeudi sur la pelouse du Standard de Liège dans cette 4e journée du groupe F de l'Europa League. Battus 2-1 à la dernière minute, les Allemands, pourtant passés proche de la victoire, et donc de la qualification, sont désormais troisièmes au classement. "Je n'ai jamais été aussi mécontent à l'issue d'une rencontre", a déclaré Adi Hütter en conférence de presse.

"Je n'ai pas les mots. On a eu le match en main mais nous n'avons pas réussi à le tuer", a dit Adi Hütter, évoquant le tir raté de Filip Kostic dans les arrêts de jeu, quelques secondes avant le but victorieux de Maxime Lestienne à la 94e. "Ce but du Standard n'était pas vraiment mérité."

Le coach autrichien est également revenu sur une action litigieuse qui a vu Gojko Cimirot écoper d'un carton jaune à la 71e alors que c'était Kostas Laifis, déjà averti auparavant, qui a fait la faute. "Il devait prendre la jaune, nous n'avons pas compris. Avec un joueur en plus, le résultat aurait été différent et nous aurions sûrement gagné", a pesté Hütter.

Grâce à ce succès tardif, le Standard compte six unités, comme Francfort, mais est deuxième grâce à un plus grand nombre de buts marqués (5 contre 4). "Désormais, le Standard a peut-être davantage de chance de se qualifier que nous. Le partage était une bonne chose pour nous mais le dernier but est venu tout bousculer", a ponctué le T1 des Aigles.

La cinquième journée verra les Liégeois se déplacer au Vitoria (1 pt) alors qu'Arsenal (10 pts) accueillera Francfort.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK