L'UEFA ouvre une enquête sur les insultes racistes à l'encontre d'Ibrahimovic à Belgrade

Zlatan Ibrahimovic n'a pas joué à Belgrade mais a été victime de propos racistes.
Zlatan Ibrahimovic n'a pas joué à Belgrade mais a été victime de propos racistes. - © ANDREJ ISAKOVIC - AFP

L'UEFA a ouvert une enquête sur les "incidents" survenus la semaine dernière lors du match de l'Europa League entre l'Etoile Rouge de Belgrade et l'AC Milan. Zlatan Ibrahimovic, qui est resté sur le banc pendant tout le match, a été la cible d'insultes racistes.

La chaîne de télévision serbe N1 a montré des images d'Ibrahimovic assis en tribune après le match alors qu'on entend une voix masculine lui crier: "Musulman bosniaque puant". L'attaquant de Milan est de nationalité suédoise mais a des racines bosnienne par son père et croate par sa mère. Les Croates Mario Mandzukic et Ante Rebic auraient également été pris à partie.

A noter que le match, qui s'est terminé sur le score de 2-2, se déroulait à huis clos mais les invités des loges étaient présents. Entre-temps, l'Etoile Rouge a présenté ses excuses et a affirmé qu'elle souhaitait coopérer pour identifier et punir le(s) auteur(s).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK