Kums "ne peut pas se plaindre", un manque d'envie "inacceptable" pour Didillon

Sven Kums
Sven Kums - © JASPER JACOBS - BELGA

Sven Kums, titularisé dans le milieu de terrain d'Anderlecht sur la pelouse du Spartak Trnava, n'a pu éviter la défaite des siens (1-0) lors de leur entrée en lice en Europa League cette saison.

"Aujourd'hui, on n'en a pas fait assez, a résumé Sven Kums au micro de la RTBF. Trop de pertes de balle, pas assez de précision... Quand on joue contre une équipe qui joue parfois à dix derrière le ballon, on doit être plus précis, et aujourd'hui, ce n'était pas le cas. Si Nani Dimata marque son occasion en première mi-temps, on assiste peut-être à un autre match. Mais on ne peut pas se plaindre, ce n'était pas assez. On nous avait dit de faire attention aux phases arrêtées, parce que dans un match pareil, sur un terrain difficile, tout peut se jouer là-dessus. Et on l'a vu !"

Didillon : "Pas assez d'envie en Coupe d'Europe, c'est inacceptable"

"En général, quand une équipe perd un match qu'elle contrôle, c'est qu'elle n'a pas mis suffisamment d'ingrédients, a pour sa part  analysé Thomas Didillon, le gardien des MauvesCe soir, ils ont montré plus d'envie que nous, et ne pas avoir assez d'envie dans un match de Coupe d'Europe, c'est assez inacceptable. Le but arrive à un moment où nous sommes moins bien physiquement, mais c'est emmerdant : on l'a dit à la mi-temps, c'était leur seule manière de pouvoir nous battre. On manque d'implication et de concentration sur cette phase-là, et je ne peux pas l'expliquer. Il va falloir digérer cette défaite et vite repartir de l'avant. On va devoir avoir une grosse réaction d'orgueil, parce que ce qu'on a mis en place ce soir, ce n'était pas suffisant. Il va falloir vite corriger le tir et montrer que c'était une grosse erreur ce qui s'est passé ce soir."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK