Jacobs : "On peut s'estimer heureux"

Jacobs : "On peut s'estimer heureux"
Jacobs : "On peut s'estimer heureux" - © Tous droits réservés

Ariel Jacobs n'a pas été surpris par le niveau d'un AZ Alkmaar qui a dominé Anderlecht (1-0). Il juge même que ses joueurs s'en sortent bien avec cette courte défaite. Le T1 bruxellois évalue à 40% les chances de qualifications des Mauves.

Le Sporting a été très décevant offensivement sur la pelouse de l'AFAS Stadion. A part une tête puissante de Guillaume Gillet en fin de match, les Mauves ont eu très peu des réelles possibilités de but. "La responsabilité de se créer des occasions ne dépend pas uniquement des attaquants. Et l'agressivité de l'AZ en perte de balle a parfaitement bloqué notre milieu de terrain. On a été trop lents dans tous nos mouvements et on a trop laissé d'espace à notre adversaire", analyse le Diegemois au micro de la RTBF.

Ariel Jacobs juge d'ailleurs que ses joueurs sont "bien payés" avec ce résultat. "On est bien payé. On doit s'estimer heureux avec ce score. On aurait d'ailleurs pu rentrer avec un 2-0 aux vestiaires. Avant la demi-heure, on faisait jeu égal avec l'AZ. Et tout s'est précipité après leur but. En deuxième période, on a rarement eu l'occasion de développer notre jeu."

Il ne baisse pourtant pas les bras en vue du match retour. "Ce qui me donne de l'espoir, c'est que très peu de joueurs - pour ne pas dire aucun - ont atteint leur niveau habituel. On sait aussi que les déplacements ne sont pas le fort de l'AZ. Il faudra tout faire pour inverser la tendance chez nous. Nous avons encore 40% de chances de qualifications. Tout reste ouvert. Il ne faudra pas gérer au match retour."

M. Weynants avec E. Brouzakis

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK