L'Inter Milan en demi-finale de l'Europa League grâce à un but de Lukaku contre Leverkusen

Intenable ce lundi soir face au Bayer Leverkusen, Romelu Lukaku a largement contribué à la qualification de l’Inter Milan pour les ½ finale de l’Europa League.

Bien rentré dans le match, le joueur belge n’a mis que 20 secondes pour décrocher une première frappe dans ce match opposant deux anciens vainqueurs de la Coupe de l’UEFA. Très précieux dans son rôle de pivot, Lukaku est d’ailleurs à la base du but d’ouverture inscrit par le jeune Nicolo Barella dès la 15e minute. Le médian de 23 ans a trompé Lukas Hradecky d’un extérieur du pied droit (1-0) après avoir profité d’une frappe contrée du Diable Rouge.

Romelu Lukaku a ensuite alimenté son compteur personnel en doublant l’avantage de l’Inter dès la 21e minute. Dos au but le joueur belge a réussi à contourner son adversaire pour placer le ballon dans le fond du but (2-0) et inscrire au passage son 31e but de la saison (record personnel), le 6e en Coupe d’Europe.

L’attaquant des Diables Rouges était même tout proche d’inscrire un deuxième but dans ce match mais il a d’abord perdu son face-à-face contre le gardien de Leverkusen avant de voir le VAR invalider deux penaltys qu’il s’apprêtait à botter (27e, 91e).

Entre-temps le Bayer Leverkusen était parvenu à réduire l’avantage des Italiens grâce à Kai Havertz à la 24e minute. Isolé face au portier de l’Inter, le jeune allemand a intelligemment placé le ballon entre les jambes de Samir Handanovic (2-1).

Largement dominateurs en première mi-temps, les interistes ont longtemps joué avec leur bonheur en seconde période malgré des frappes de Roberto Galgliardini (arrêtée involontairement par Lukaku) et Alexis Sanchez (arrêt réflexe de Hradecky).

Le bayer s’est lui forgé quelques occasions sans réussir à les concrétiser.

Lukaku a désormais marqué dans 9 matchs consécutifs d’Europa League, il dépasse donc le record qu’il co-détenait avec l’anglais Alan Shearer.

A 27 ans le Diables Rouges aura l’occasion de battre à nouveau son record dans la toute première demi-finale européenne de sa carrière, lui qui n’a plus brandi un trophée depuis son titre de Champion de Belgique avec Anderlecht en 2010.

En demi, l’Inter Milan rencontrera, dimanche, le vainqueur du match de ce mardi entre les Ukrainiens du Shakhtar Donetsk et les Suisses de Bâle.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK