Il y a un an, Eden Hazard s'offrait Arsenal, l'Europa League et des "adieux en or"

Le 29 mai 2019, Eden Hazard dispute sa dernière rencontre sous les couleurs de Chelsea après sept saisons passées chez les Blues. Et c’est au Stade Olympique de Bakou qu’il va faire vibrer une dernière fois les supporters londoniens…

C’est en effet en Azerbaïdjan qu’il y a un an, Chelsea affronte Arsenal en finale de l’Europa League. Après avoir inscrit le tir au but décisif en demi-finale face à Francfort, le N.10 des Blues a déjà fait ses adieux à Stamford Bridge de la plus belle des manières. Reste à terminer le boulot face aux Gunners

Rarement titularisé par Maurizio Sarri sur la scène européenne (il n’a débuté que trois des quatorze matches d’Europa League avant la finale), Eden Hazard figure cette fois dans le onze de départ de l’entraîneur italien.

Et il ne va pas lui faire regretter ce choix, car avec deux buts et un assist, le Diable Rouge va marquer la rencontre de son empreinte et mener Chelsea à la victoire (4-1). Cette performance lui vaudra d’ailleurs quasiment à elle seule le titre de "Joueur de la Saison" en Europa League, alors qu’il n’a quasiment pas participé à cette compétition !

Avec deux Premier League, deux Europa League, une FA Cup et une Coupe de la Ligue, Eden Hazard peut quitter Chelsea et rejoindre le Real Madrid, le club de ses rêves, la conscience tranquille…

"Lors de mes sept saisons passées ici, j’ai toujours été heureux, déclare-t-il alors. Il y a eu quelques hauts et quelques bas aussi. Mais le plaisir de jouer au football, il est toujours là. Gagner des trophées, c’est toujours bien, toujours bien pour le club, toujours bien pour les fans. Je ne suis pas quelqu’un de très émotif. Je pensais juste à gagner le match. J’ai eu la chance de marquer deux buts. Mais si je n’avais pas marqué et qu’on avait gagné le match, j’aurais été tout aussi content."

Le lendemain, ses "adieux en or" sont salués par les journaux britanniques et espagnols. "Il s’en va en tant que légende de Chelsea", souligne le Sun. "Le dernier match d’Eden Hazard a été un match rêvé. Le génie belge a imprimé sa marque avec deux buts et une passe décisive", s’enthousiasme Marca, alors que "Bakou a couronné Eden Hazard, peut-on lire dans As. Il a livré un récital contre Arsenal en signant un nouveau chef-d'œuvre à encadrer."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK