Genk poursuit sa route européenne, La Gantoise aussi

Genk poursuit sa route européenne, La Gantoise aussi
2 images
Genk poursuit sa route européenne, La Gantoise aussi - © Tous droits réservés

Genk s'est qualifié pour les barrages de l'Europa League. Déjà vainqueur 2-0 à domicile, le Racing a confirmé sa supériorité sur la pelouse du Lech Poznan (2-1).

Le deuxième duel belgo-polonais de la soirée a également tourné en faveur de la formation "noir-jaune-rouge". La Gantoise, forte de son succès à l'aller (0-1), pris la mesure de Jagiellonia à la Ghelamco Arena (3-1). 

A Poznan, le Racing n'a pas tremblé. Mbwana Samatta, déjà buteur lors de la première manche, rassure rapidement les supporters limbourgeois (19e). Leandro Trossard double la mise juste avant la pause sur penalty (45e+1).

Avec quatre buts d'avance et une mi-temps à jouer, Genk peut voir venir. Le but de Tomasz Cywka (50e) n'est qu'une péripétie dans une double confrontation maîtrisée. 

La marge des Gantois est moins importante, mais ils ont l'avantage d'évoluer devant leur public. Ils valident également leur ticket mais avec un peu plus de stress. Taiwo Awoniyi débloque son compteur avec les Buffalos et croit lancer l'équipe de Yves Vanderhaeghe vers une qualification aisée (13e).

Jagiellonia réagit et égalise à l’heure de jeu via Martin Pospisil (60e). Awoniyi se heurte à Marijan Kelemen et manque une belle opportunité de mettre La Gantoise à l’abri (70e). Heureusement, Lovre Kalinic est aussi inspiré et s’interpose coup sur coup face à Roman Bezjak (71e et 72e). Après un nouvel arrêt de Kelemen sur une tentative de Stallone Limbombe (82e), Roman Yaremchuk (84e) et Jonathan David (89e), tous les deux montés au jeu, mettent fin au suspense.

Pour décrocher leur place en phase de groupes, Genk et Gand devront respectivement se défaire des Danois de Brondby et des Français de Bordeaux.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK