Garcia : "Un moment de communion collective"

Garcia : "Un moment de communion collective"
Garcia : "Un moment de communion collective" - © BORIS HORVAT - AFP

Rudi Garcia et l'OM se sont qualifiés pour les demi-finales de l'Europa League au terme d'un math retour époustouflant (5-2).

"Ce sont des moments peu nombreux dans une carrière et qu'on aime vivre. On fait ce métier pour ces moments-là, de communion collective", s'est réjoui le technicien français.

"C'est une grande soirée de Coupe d'Europe. Ce n'est pas souvent qu'on bat une équipe allemande avec cinq buts en quart de finale", a souligné Garcia. "Les joueurs savaient qu'il n'était pas rédhibitoire d'encaisser un but. Pour gagner ce genre de match, il faut que tout le monde soit au top. Payet a été le grand meneur de cette équipe (...).

"La fierté, c'est aussi de voir un Vélodrome en feu toute la soirée", a-t-il ajouté. "On se rend compte combien ce stade et ce public peuvent être spéciaux. Après la Roma, j'avais besoin de retrouver un public latin. Ce soir, il a été chaud comme la braise. On sait qu'on pourra compter sur lui et qu'il sera notre douzième homme en demi-finale, où il n'y a que de grosses équipes. Mais on a un seul objectif: aller en finale. On a scoré cinq fois, c'est bien. (sur Sakai, auteur du 5e but): Il faudrait que ce soit son anniversaire à chaque fois. C'est un beau clin d’œil. La fête que lui ont fait ses coéquipiers est à la hauteur de l'amour qu'on lui porte tous. Il est très agréable dans un groupe. Et puis il a été courageux car il souffrait des adducteurs à la mi-temps. Et il a tenu."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK