Feyenoord et le Zénit écrasés 4-0, l'Atalanta, sans Castagne, assure

L'Atalanta a déjà pratiquement son ticket pour les barrages de l'Europa League après sa démonstration de force 1-4 en Israël, à Haïfa, alors que Leipzig a encaissé un but dans le temps additionnel (3-1) face à Craiova, ce jeudi, au troisième tour de qualification aller.

Deux surprises ont été enregistrées avec les lourdes défaites du Feyenoord Rotterdam et du Zénit Saint-Pétersbourg (4-0 tous les deux), respectivement devant les Slovaques de Tencin et les Biélorusses du Dynamo Minsk.

L'Atalanta avait pourtant été mené par Haïfa après l'ouverture du score par Almog Buzaglo (7'). Mais les Italiens, supérieurs dans tous les compartiments du jeu, ont ensuite fait parler leur puissance avec deux buts de part et d'autre de la mi-temps. Timothy Castagne a passé toute la rencontre sur le banc.

De son côté, Leipzig, 6ème de la Bundesliga, a ouvert la marque à la 25ème minute par le jeune Français Ibrahim Konaté mais a dû attendre le dernier quart d'heure pour alourdir la marque par Matheus Cunha (77') et Yussuf Poulsen (87'), entré en jeu à la place de l'ancien Parisien Jean-Kevin Augustin. Ivan Martic a sauvé l'honneur de l'équipe roumaine dans le temps additionnel.

Enfin, Bordeaux n'a pas tremblé en Ukraine, en battant Mariupol 1-3.

Les matches retour sont prévus le 16 août. Les vainqueurs sont qualifiés pour les barrages qui distribueront 21 tickets pour les phases de poules.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK