Europa League : Séville bat les Wolves pour s'offrir un duel face à ManU, Dendoncker s'arrête en quarts

Séville a battu Wolverhampton 1-0 pour s’offrir une demi-finale face à Manchester United. Le seul but de la rencontre a été inscrit par Ocampos en toute fin de match alors que Jimenez a manqué un penalty en première période (arrêté par le gardien). Leander Dendoncker a disputé toute la rencontre. Le joli parcours des Wolves s’arrête en quarts de finale de l’Europa League.

Dans l’autre demi-finale, le Shaktar Donetsk retrouvera l’Inter Milan. Grâce aux qualifications de l'équipe ukrainienne ainsi que des Sévillans, Rennes disputera directement la phase finale de Ligue des Champions. L'équipe française bénéficie du fait que toutes les équipes présentes en demies ont déjà acquis leur ticket européen dans leur championnat respectif.

Le déroulé du match

Peu après la dixième minute de jeu, Diego Carlos fauche Adama Traoré dans la surface. Les Wolves obtiennent un penalty logique mais Raoul Jimenez envoie une frappe moyenne arrêtée par le gardien sévillan… Bono, qui réalise d'ailleurs un joli arrêt ! L’équipe anglaise loupe le coche, le marquoir n’évolue pas.

Une opportunité manquée que pourraient regretter les " loups "… Séville domine mais n'est pas vraiment plus dangereux que son adversaire malgré une belle tentative d’Ocampos aux alentours de la 37e minute. Mais Wolverhampton gère et le score à la pause est toujours vierge.

Au retour des vestiaires, Leander Dendoncker se montre précieux dans la défense de son équipe. Ses placements empêchent, à plusieurs reprises, Séville d’amener le danger trop près du but de Rui Patricio.

A la 65e minute de jeu, Koundé a une belle opportunité au bout de la tête mais il ajuste mal et la balle passe bien au-dessus du but adverse. Séville accélère un peu le jeu, le danger se rapproche pour Wolverhampton depuis une quinzaine de minutes.

Au moment d’aborder le dernier quart d’heure, Séville semble proche de faire sauter le verrou anglais… Mais les Wolves résistent encore et encore.

Ce qui devait arriver finit par se produire : à deux minutes de la fin du temps réglementaire, Ocampos saute plus haut que tout le monde pour débloquer le marquoir et offrir le ticket pour les demies aux siens. Ce sera face à Manchester United.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK