Europa League : Le Standard s'impose in extremis et conserve une chance de qualification

Le Standard a obtenu ses trois premiers points dans les dernières secondes en phase de groupe de l'Europa League ce jeudi en disposant du Lech Poznan (2-1). 
Les buts du match ont été inscrits par Mikael Ishak pour Lech Poznan (61') et par Abdoul Tapsoba (63') et Konstantinos Laifis (90+3') pour les Liégeois.

Les deux équipes ont terminé à 10. Obbi Oulare se faisant exclure en toute fin de première période (45+3'), Djordje Crnomarkovic à la 75ème minute.


>> Lire aussi:
L'Antwerp continue sa belle campagne européenne en s'imposant au LASK
4 défaites en 4 matches, La Gantoise est déjà éliminé


Avant la rencontre, une minute de silence a été respectée en la mémoire de Diego Maradona, légende du football mondial, décédée mercredi à l'âge de 60 ans. Le début de match était à mettre à l'actif des Liégeois qui se montraient une première fois dangereux sur une frappe de Raskin (6e).

Le Standard est monté en puissance au fil des minutes mais ne parvenait pas à concrétiser sa domination. Fai (16e) et Oularé étaient à deux doigts d'ouvrir le score mais butaient sur Bednarek, le portier polonais. En fin de première période, Maxime Lestienne est passé également tout près de l'ouverture du score mais il ne parvenait pas à couper la trajectoire du centre de Gavory (40e).

À quelques secondes du repos, Ishak s'offrait la première possibilité pour les Polonais (45e+2). Dans la foulée, la rencontre prenait une autre tournure pour le Standard qui était réduit à dix après la carte rouge d'Obbi Oularé qui écopait d'une deuxième carte jaune assez sévère (45e+3). Une exclusion qui forçait Philippe Montanier, l'entraîneur liégeois, à opérer deux changements au repos avec les montées de Tapsoba et Boljevic et repasser dans un schéma à quatre défenseurs.

En supériorité numérique, le Lech Poznan prenait le jeu à son compte et Bodart devait intervenir devant Sykora qui se présentait seul face à lui (58e). Sur le contre, les 'Rouches' se procuraient une double occasion avec Cimirot qui trouvait Bednarek avant que l'envoi de Gavory ne frôle le montant (59e).

Poznan parvenait finalement à trouver la mire via Ishak. L'attaquant suédois, auteur d'un doublé au match aller, trompait Bodart après une belle combinaison avec Puchacz (61e). Menés au score, les Standardmen trouvaient les ressources pour égaliser rapidement. Sur un contre rondement mené, Tapsoba était à la retombée d'une frappe de Balikwisha, repoussée par Bednarek, pour envoyer le cuir au fond (63e).

À un quart d'heure du terme, les Polonais étaient également réduits à dix après la deuxième carte jaune de Crnomarkovic. De quoi redonner de l'aplomb aux troupes de Philippe Montanier qui se montraient plus menaçants offensivement. Tapsoba (88e) passait tout près du 2-1 mais c'est finalement Konstantinos Laifis qui offrait un premier succès européen aux 'Rouches' cette saison. Sur un centre de Jans, le Chypriote s'élevait plus haut que la défense polonaise pour planter le but de la victoire (90e+4).

Avec ce succès, le Standard reste dans la course pour la qualification pour les seizièmes de finale de la compétition. Dans l'autre match du groupe D, les Rangers et Benfica, où Jan Vertonghen a joué l'intégralité de la rencontre, ont partagé l'enjeu (2-2). Au classement, les Rangers et Benfica se partagent la tête avec 8 points devant le Standard et le Lech Poznan qui comptent tous les deux 3 points.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK