Europa League : Le Milan AC arrache le partage à Manchester United en fin de match

Annoncée comme le choc de ces huitièmes de finale aller de l’Europa League, la rencontre entre Manchester United et le Milan AC a vu les Red Devils et les Rossoneri partager l’enjeu (1-1). C'est un jeune joueur de 18 ans, Amad Diallo, qui a longtemps cru offrir la victoire aux Mancuniens en plaçant un coup de tête au fond des filets de Gianluigi Donnarumma (1-0, 55 '). Mais en toute fin de rencontre, Simon Kjaer a égalisé sur corner pour les Milanais (1-1, 90+2'). Le Diable rouge Alexis Saelemaekers a disputé 68 minutes de jeu.


A LIRE AUSSI : Saelemaekers sur le but annulé : "Kessié m’a dit qu’il n’avait pas touché le ballon du bras"


 

Le résumé de la rencontre :

Vainqueur facile de la Real Sociedad au tour précédent, Manchester se présente sans Cavani, Rashford et Pogba face au Milan AC. De leur côté, les Milanais doivent se passer des services de Zlatan Ibrahimovic, victime d’une déchirure des abducteurs, mais peuvent compter sur le Diable Alexis Saelemaekers.

Et ce sont les Rossoneri qui passent les premiers à l’offensive. Dès la 5e minute de jeu, l’attaquant brésilien Rafael Leao part seul dans le dos de la défense adverse, croise son tir et marque…. avant que l’arbitre n’annule justement le but pour un hors-jeu flagrant.

Quelques minutes plus tard, sur une rentrée en touche, Franck Kessié, entouré de trois joueurs mancuniens trop passifs, contrôle et déclenche une belle demi-volée qui termine au fond des filets de Dean Henderson. Mais après vérification de la VAR, le but est à nouveau annulé. Cette fois, le milieu ivoirien aurait légèrement contrôlé le ballon du bras (0-0, 11').

Déçus par ces deux buts refusés, les Milanais ne baissent cependant pas les bras et continuent de mettre la pression sur les Red Devils. A la demi-heure, sur son flanc droit, Saelemaekers élimine Matic d’un bon crochet. Le Belge rentre dans le rectangle et décoche une frappe du gauche bien captée par Henderson (0-0, 31').

Sans voix depuis le début de la rencontre, les joueurs de Manchester ne sont pourtant pas loin d’ouvrir le score. Heureusement pour le Milan AC, Harry Maguire, à un mètre du but adverse, place le ballon sur le poteau. Un gros manqué de la part du défenseur anglais (0-0, 38').

A la pause, score nul et vierge entre deux équipes qui commettent de nombreuses fautes techniques. Manchester United ne prend pas le moindre risque, au contraire des Milanais à qui l'arbitre a refusé deux buts.

Au retour des vestiaires, Ole Gunnar Solskjær a du flair et fait entrer le jeune Amad Diallo à la place d’Anthony Martial, touché en première mi-temps. Choix gagnant puisque cinq minutes plus tard, l’Ivoirien de 18 ans place une tête au fond du but de Gianluigi Donnarumma (1-0, 50'). C’est le premier but de Diallo sous le maillot des Red Devils.

La suite de la rencontre est similaire au scénario de la première période : les Mancuniens restent prudents et attendent l’erreur de leur adversaire. Le Milan AC se procure plusieurs occasions, notamment via Kessié et Krunic, mais c’est United qui se crée la plus belle opportunité. Sur un bon centre de Greenwood au second poteau, James reprend le ballon en un temps mais manque le cadre (1-0, 72').

Dans les derniers instants de la partie, sur un corner, Simon Kjaer, libre de tout marquage, marque d’un bon coup de tête et égalise (1-1, 90+2'). Un très bon résultat pour les Milanais avant le match retour qui s’annonce très intéressant.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK