Dudelange coule puis se révolte contre Séville, le PSV humilié, Rennes éliminé

Dudelange coule puis se révolte contre Séville, le PSV humilié, Rennes éliminé : le film de cette 1e partie de soirée
6 images
Dudelange coule puis se révolte contre Séville, le PSV humilié, Rennes éliminé : le film de cette 1e partie de soirée - © Tous droits réservés

Outre l'haletant duel entre Standard-Francfort sur qui tous les regards belges se sont évidemment focalisés, onze autres rencontres se disputaient au même moment. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a eu du spectacle et plusieurs résultats inattendus. Voici le film de cette première partie de soirée.

Groupe A : Dudelange coule puis se révolte contre Séville

En déplacement au Luxembourg pour affronter Dudelange, le FC Séville a connu un début de soirée...renversant. Supérieurs, déroutants, les Andalous ont planté quatre buts avant l'entracte à des locaux déboussolés. Et quand Munir inscrit son troisième but personnel à l'heure de jeu, on se dit que la soirée risque d'être longue pour Dudelange. Sauf que le club luxembourgeois a trouvé les ressources pour revenir dans la rencontre et inscrire deux buts pour la forme. 2-5, résultat final donc pour Séville face à un adversaire valeureux.

Dans l'autre match de ce Groupe A, Qarabag a trébuché (2-1) contre le dernier, l'Apoel Nicosie. Au classement, statu quo après cette 4e journée avec Séville qui domine la meute loin devant les autres. Les Chypriotes profitent, eux, de leur première victoire pour...bondir à la 2e place.

Groupe B : Le Dynamo Kiev loupe le coche, Lugano fait de la résistance

Dans le choc entre leaders invaincus de ce groupe B, Copenhague et le Dynamo Kiev n'ont pas su se départager. Les Danois avaient ouvert la marque en tout début de match suite à une bévue du gardien ukrainien, Bushchan, mais ont dû s'avouer vaincus sur une belle frappe tendue de Verbic. Le Dynamo, qui avait l'occasion de passer en tête, pourra d'ailleurs nourrir des regrets puisque Tsygankov a raté un pénalty. Dans l'autre match du groupe, Lugano, jusqu'ici cantonné à un ingrat rôle de faire-valoir, a arraché un point à domicile contre Malmö (0-0).

Groupe C : duel intense entre Bâle et Getafe, Krasnodar enfonce la lanterne rouge

Confrontation très indécise et tendue entre les deux tauliers du groupe C, Bâle et Getafe. Alors qu'ils menaient 1-0 en tout début de match grâce à un but d'Arthur, les locaux ont encaissé un pénalty juste avant la mi-temps. Pas de quoi dérégler le dispositif suisse, qui a repris le dessus grâce à un envoi chirurgical de Fabian Frei à l'heure de jeu. Krasnodar n'a, lui, pas tremblé pour venir à bout d'une équipe de Trabzonspor aux abonnés absents. Le grand bonhomme de cette rencontre se nomme Manuel Fernandes, auteur d'un doublé victorieux, dont une merveille de talonnade en pleine extension. Au classement, les Russes en profitent pour revenir à la hauteur de Getafe alors qu'en tête de peloton, Bâle s'échappe.

Groupe D : le PSV humilié sur toute la Linz

Le football peut parfois nous réserver de belles surprises. Invaincu jusque là, le PSV s'est littéralement écroulé face au LASK Linz (4-1). Alors qu'ils menaient 0-1 grâce à un pénalty de Schwaab en début de match, les Bataves ont complètement perdu pied défensivement et encaissé quatre buts. Le gardien des visiteurs, Jeroen Zoet s'est lui montré très fébrile sur sa ligne et semble quasiment responsable sur chaque but autrichien. Lins, en pleine bourre actuellement, en profite pour dépasser son adversaire du jour et s'installer à la 2e place, synonyme de qualification virtuelle. Devant tout le monde, le Sporting Portugal caracole en tête après sa nouvelle victoire en déplacement à Rosenborg (0-2).

Groupe E : Rennes éliminé, le Celtic arrache sa qualif'

La campagne européenne de Rennes n'a décidément rien d'un long fleuve tranquille. Décevants, méconnaissables jusqu'ici, les Bretons se sont enfoncés encore un petit peu plus en concédant une courte défaite contre Cluj (1-0). Le club français pensait avoir égalisé dans les arrêts de jeu mais l'arbitre a annulé la réalisation de Siebatcheu pour une faute au préalable. Suite à ce nouveau couac, Rennes est éliminé. Parce que dans le même temps, le Celtic a arraché une victoire prépondérante à la dernière seconde face à la Lazio (1-2). La messe est donc (déjà) dite dans ce groupe C, le Celtic et Cluj étant d'ores et déjà qualifiés. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK