Dortmund et Batshuayi éliminés, Arsenal sort facilement l'AC Milan

Michy Batshuayi
2 images
Michy Batshuayi - © FEDERICO GAMBARINI - AFP

Battu 1-2 à l'aller, le Borussia Dortmund de Michy Batshuayi n'a pas réussi à renverser la vapeur au RB Salzbourg (0-0) et quitte l'Europa League dès les huitièmes de finale. Arsenal, qui l'avait emporté 0-2 à San Siro, a à nouveau pris la mesure de l'AC Milan (3-1) et accède aux quarts de finale. Après s'être imposé 0-1 au CSKA Moscou, Lyon a été surpris à domicile (2-3) et doit faire une croix sur ses rêves de finale, qui se disputera dans son Stade des Lumières.

Mis sous pression par les Autrichiens, Dortmund peinait à amener le danger devant le but adverse. Au repos, Peter Stoger, l'entraîneur du Borussia, tentait un coup de poker en remplaçant Marco Reus et Mario Götze, remplacés par Alexander Isak et Maximilian Philipp. Dortmund se montrait davantage menaçant mais butait sur la défense de Salzbourg. Battus 1-2 au match aller, les Allemands n'ont pas réussi à inverser la tendance et quittent la compétition.

Michy Batshuayi a disputé l'intégralité de la rencontre.

Les Milanais, dominés 2-0 à l'aller, ont cru à un retournement de situation en ouvrant la marque par Hakan Calhanoglu (35'), mais quatre minutes plus tard, Danny Welbeck, sur un penalty litigieux d'abord avant de doubler la mise en fin de partie (86'), et Granit Xhaka (71') ont infligé une sévère défaite aux Italiens.

Lyon, qui accueillera la finale dans son stade cette saison, nourrissait de grandes ambitions avant de recevoir le CSKA Moscou. Vainqueurs 0-1 en Russie, les Lyonnais ont été surpris lors de la manche retour et sont éliminés après une défaite 2-3.

Aleksandr Golovin ouvrait le score pour les Russes (39') et Lyon réagissait en seconde période via Maxwell Cornet (58'). La joie lyonnaise était de courte durée puisque Ahmed Musa (60') et Pontus Wernbloom (65') creusaient l'écart pour le CSKA qui validait sa qualification pour les quarts de finale malgré un dernier but de Mariano Diaz (71').

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK