De Condé, ravi : "La Liga est le championnat le plus fort du monde mais..."

Le Racing Genk jouera son premier quart au niveau européen contre le Celta Vigo et le Belge Théo Bongonda. Le KRC aura l'avantage de jouer le match aller en Galice. Le Celta de Vigo n'est pas un inconnu puisqu'il a rencontré à deux reprises le Standard cette saison lors de la phase de groupes. Les deux rencontres s'étaient soldées par un partage (1-1).

"Je crois que ce tirage nous convient. On ne va pas sous-estimer le Celta Vigo, je pense que c’est du 50/50. On rêve naturellement d’arriver en demi-finale. La Liga est le championnat le plus fort du monde. Mais on a joué un très bon match à Bilbao puis on a gagné le retour chez nous. J’avais vu les deux matches du Celta Vigo contre le Standard et les deux équipes étaient à égalité donc on a notre chance à jouer je pense", a reconnu Dimitri De Condé, le directeur sportif genkois, au micro de notre collègue RTBF Erik Libois.

Le Celta, 11e en Espagne, a retrouvé des couleurs depuis janvier éliminant le Shakhtar Donetsk et les Russes de Krasnodar, en Europa League, et s'offrant un succès 1-2 sur la pelouse du Real Madrid en Coupe du Roi. L’ancien joueur du Standard identifie un des atouts de Vigo : "Iago Aspas est un élément très très très fort. Si on parvient à l’éliminer, c’est déjà un grand pas vers l’avant."

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Europa League : les plus récentes