Le Standard finit en beauté

José Riga permet quand même à certains titulaires de souffler. Mémé Tchité, Sinan Bolat et Jelle Van Damme n'ont pas fait le déplacement au Danemark. Anthony Moris et Michy Batshuayi profitent de ces absences pour fêter leur 1ère titularisation européenne. D'autres comme Franck Berrier, Nacho Gonzalez ou Laurent Ciman bénéficient de temps de jeu. William Vainqueur menacé de suspension est maintenu sur le banc au contraire de Kanu.

Une minute de silence a été respectée avant la rencontre en hommage aux victimes de l'attentat de la place Saint Lambert à Liège. Les Danois se sont joints à l'hommage en portant également un brassard noir.

La rencontre est engagée mais les deux équipes peinent à se créer des occasions franches. Les supporters présents doivent se contenter des frappes lointaines de Franck Berrier (2e), Pape Diouf (8e) ou Nacho Gonzalez (15e). Il faut attendre la demi-heure pour voir la première vraie opportunité ... et le premier but. Bien servi par Nacho Gonzalez, Michy Batshuayi évite Sölvi Ottesen d'un subtil contrôle orienté. Le jeune attaquant congolais, très mobile et très présent depuis le début de la rencontre, gagne ensuite son duel avec Johan Wiland d'une frappe sèche à ras de terre (0-1, 31e).

Copenhague frappe l'équerre

En début de 2e période, on retrouve Batshuayi qui force Wiland à la parade d'un tir puissant (46e). A la pause, Roland Nilsson a lancé Martin Vingaard et Morten Nordstrand. Un double changement qui dynamise le jeu danois. Si Dame N'Doye manque de précision dans son retourné (55e) puis trouve Anthony Moris sur la trajectoire de sa tête (62e), c'est l'équerre qui a sauvé le Standard sur un envoi violent de Nordstrand quelques instants plus tôt (59e).

A peine monté au jeu, Gohi Bi Cyriac se met en évidence avec un magnifique contrôle en extension. Il contourne ensuite son garde du corps mais il place à côté (84e). Vingaard secouera encore le filet ... latéral de Moris (91e) et Goreux sollicitera bien Wiland (92e) mais le marquoir ne bougera plus.

Le Standard engrange sa 4e victoire dans cette Europa League. Les Liégeois ont fait honneur à leur première place. Ils devront attendre ce vendredi pour connaître le nom de leur adversaire en 1/16e de finale. Entre le but de Batshuayi et les arrêts de Moris, la carte jeune jouée par José Riga s'est avérée payante.

But :

0-1 : Michy Batshuayi (31e)

Les compos :
Copenhague : Wiland, Gamboa, Ottesen, Sigurdsson, Oviedo, Bolanos, Claudemir, Delaney (Grindheim, 77'), Diouf (Vingaard, 46'), Santin (Nordstrand, 46'), N'Doye
Entr. : R. Nilsson

Standard : Moris, Ciman, Belhocine, Kanu, Pocognoli (Felipe, 56'), Camara, Buyens, Goreux, Berrier, Gonzalez (Seijas, 75'), Batshuayi (Cyriac, 81')
Entr. : José Riga

M. Weynants
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK