Cinq victoires autoritaires pour aller en finale : revivez le parcours de l'Inter en Europa League en vidéo

Romelu Lukaku
Romelu Lukaku - © LARS BARON - AFP

L’Inter de Milan de Romelu Lukaku se lance à la conquête de sa première Europa League ce vendredi soir en finale face à Séville. Déjà vainqueurs de trois Ligues des Champions et de trois Coupes UEFA, les Interistes ne pensaient pas disputer cette compétition en début de saison. Comme la saison dernière, les Nerazzurri se sont plantés en phase de poules de Ligue des Champions et ont pris la 3e place de leur groupe derrière le Barça et le Borussia Dortmund.

Reversé en 16es de finale, l’Inter n’a eu aucune peine à se défaire du Ludogorets au mois de février grâce à deux victoires 0-2 et 2-1 lors desquelles Romelu Lukaku a imposé sa griffe avec deux buts et un assists.

Mais alors que l’Europa League constituait un objectif mineur du club, l’interruption liée au coronavirus est venue changer la donne. Largué par la Juventus en championnat avant de revenir en force lors des derniers matches pour échouer à un point, l’Inter a pu se concentrer à 100% sur cette Coupe pour sauver sa saison.

En mars, les Nerazzurri n’avaient pas pu jouer le match aller contre Getafe et ont donc entamé leur série de trois matches secs le 5 août dernier. Transformés et drillés par le motivateur Antonio Conte (ce n’est pas un hasard si on le surnomme 'le Marteau'), les Italiens ont gobé les Espagnols 2-0 avec un nouveau but de Lukaku.

Qualifié pour le Final 8, l’Inter a senti l’odeur du sang et a montré les muscles face au Bayer Leverkusen. Lukaku & co. ont produit beaucoup, raté beaucoup mais affiché une nette supériorité face aux Allemands pour s’imposer 2-1. Buteur sur 9 matches consécutifs d’Europa League, Romelu Lukaku a non seulement battu le record d’Alan Shearer mais a surtout montré à son entraîneur qu’il était l’homme de cette fin de saison.

Le Diable rouge a d’ailleurs remis ça en demi-finale contre le Shakhtar Donetsk. Plutôt effacé lors de la première heure de jeu, il a une nouvelle fois fait la différence en fin de match avec un doublé qui a contribué au 5-0 des siens. Avec ses 33 buts, 6 en 5 matches d’Europa League, Lukaku a une soirée devant lui pour ponctuer son impressionnante saison de la plus belle des manières avec un premier trophée européen en carrière et le record de Ronaldo (34 buts en une saison avec l’Inter) qui lui tend les bras.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK