Chelsea et son maestro Eden Hazard, auteur d'un doublé, s'offrent une deuxième Europa League

Chelsea a battu Arsenal en finale de l’Europa League, ce mercredi à Bakou (4-1). Après une première demi-heure un peu compliquée, les Blues ont pris l’ascendant. Ils ont fait la différence en début de deuxième mi-temps avec un Eden Hazard virevoltant. Avec deux buts, un assist, le Diable rouge a marqué ce match de son empreinte.

En six confrontations, Arsenal n’avait jamais battu une équipe anglaise en Coupe d’Europe. La série se poursuit pour les Gunners. Celle d’Unai Emery, vainqueur de ses trois finales d’Europa League prend fin.Il n’y aura pas de C1 l’an prochain pour les Londoniens.

Un seul citoyen de sa gracieuse majesté (Maitland-Niles) débute cette finale 100% anglaise. Eden Hazard, titulaire pour la 4e fois de la saison en Europa League, est par contre bien là.

Le 3-5-2 d’Emery permet à Arsenal d’écarter le jeu et de rapidement trouver l’espace sur les flancs avec Ainsley Maitland-Niles (9e) et Sead Kolasinac (16e). Les centres n’arrivent pas mais Chelsea est en difficulté. Alexandre Lacazette s’écroule dans les 16 mètres après un contact avec Kepa Arrizabalaga (18e). Gianluca Rocchi et le VAR estiment qu’il n’y a pas matière à siffler (18e). Les Gunners sont plus présents et une lourde frappe de Granit Xhaka flirte avec la transversale (20e).

Le pressing d’Arsenal est efficace, Eden Hazard est serré de près et les Blues manquent de solutions pendant une bonne demi-heure. Le capitaine des Diables finit par trouver des décalages et comme par magie, Chelsea va mieux. Emerson Palmieri (34e) et surtout Olivier Giroud (39e) se heurtent à Petr Cech, attentif pour le dernier match de sa carrière.

On retrouve les deux hommes en début de seconde période. Cette fois, c’est l’attaquant français qui a le dernier mot. Sur un centre d’Emerson, l’ex-Gunner passe devant Laurent Koscielny et place une tête précise hors de portée de Cech (1-0, 49e). Son 11e but dans cette Europa League.

Chelsea a pris l’ascendant et Arsenal est une nouvelle fois pris de vitesse. Hazard, décalé sur la gauche, sert idéalement Pedro qui ajuste à son tour Cech (2-0, 60e). Les Gunners craquent. Mailtand-Niles pousse grossièrement Giroud dans le rectangle. Hazard prend tranquillement Cech à contre-pied (3-0, 65e).

Le match est plié. Et ce n’est pas le joli but d’Alex Iwobi, à peine monté au jeu, qui change la donne (3-1, 69e). Parce que le duo Hazard-Giroud, frappe à nouveau. Le Français est à l’assist, notre compatriote à la conclusion (4-1, 72e).

En 2013, Eden n’avait pas pu disputer la finale face à Benfica (2-1). Six ans plus tard, il a été – avec Giroud – le grand artisan de la victoire des Blues
Si son départ pour le Real se confirme, il ne pouvait pas rêver de plus beaux adieux.

Les compositions :

Chelsea : Arrizabalaga, Azpilicueta, Christensen, Luiz, Emerson, Kanté, Jorginho, Kovacic, Pedro, Hazard, Giroud

Arsenal : Cech, Papastathopoulos, Koscielny, Monreal, Maitland-Niles, Torreira, Xhaka, Kolasinac, Özil, Lacazette, Aubameyang

Les buts de la finale :

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK