Carcela se sent "un peu volé par le destin", Vanheusden regrette les occasions manquées à 0-1

Mehdi Carcela, auteur du premier but de la rencontre, et Zinho Vanheusden, très solide dans l'axe de la défense liégeoise, n'ont pas pu cacher leur déception au micro de la RTBF après la défaite du Standard à Krasnodar (2-1) dans le cadre de la quatrième journée de la phase de poules de l'Europa League.

"On a le sentiment d'avoir un peu été volés par le destin, a réagi Mehdi Carcela au micro d'Hervé Gilbert, l'envoyé spécial de la RTBF à Krasnodar. On méritait de prendre les trois points, mais malheureusement, on a été un peu trop gentils sur les deux goals ramassés. Mais c'est le foot, en Coupe d'Europe, cela se joue sur des petits détails. Cela s'est vu, on a pris une leçon malgré notre bon jeu aujourd'hui. On leur a permis de prendre un peu plus de confiance en fin de match, et ils ont marqué deux buts. C'est malheureux pour nous, on a eu les occasions pour marquer un deuxième but. Maintenant, c'est de notre faute, à nous d'aller chercher les six points, et on verra ce que ça donnera à la fin. Je pense que c'était notre meilleur match en déplacement depuis le début de saison, mais malheureusement, on n'a pas pris les trois points. Cette défaite est un peu amère, mais on a montré un beau football."

"La déception est énorme, on a joué en bloc, on a respecté les consignes du coach, a pour sa part détaillé Zinho Vanheusden. On a joué en bloc, on a travaillé très dur, on savait que ce ne serait pas facile. Ces deux buts à la fin, c'est dommage. Je n'ai pas d'explication, on souffrait, mais on aurait pu tuer le match plus tôt, on a eu les occasions de mettre le 0-2. Leur jeu est très difficile à défendre, on le savait."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK