Arsenal, piégé à Borisov, devra se reprendre à l'Emirates

BATE Borisov a réussi l'une des perf' des 1/16es de finale aller de l'Europa League. Les Biélorusses ont battu Arsenal, l'un des favoris de la compétition. Un but - un coup de tête victorieux de Stanislav Dragun - a suffi à Borisov (1-0).

Les Gunners ont confisqué le ballon (71% de possession) et accumulé les tentatives (14 tirs au but) mais ils ont manqué de précision dans le dernier geste (seulement 4 tirs cadrés). Les Londoniens devront se montrer beaucoup plus incisif la semaine prochaine à l'Emirates, s'ils veulent poursuivre leur parcours européen.

Comme souvent quand une formation domine et ne marque pas, elle le paie. Juste avant la mi-temps, Dragun a surgi dans les airs pour propulser le ballon au fond des filets de Petr Cech (45e). 

Arsenal sera en plus privé d'Alexandre Lacazette (exclu pour un coup de coude) pour le match retour.

 

L'Inter, Benfica et Séville, les autres grands noms européens, se sont imposés à l'extérieur. Le choc entre la Lazio et le Séville FC, à Rome, a tourné à l'avantage du club espagnol (0-1) qui a ainsi pris une petite option pour les 8e de finale. Silvio Proto est resté sur le banc des LazialiWissam Ben Yedder a signé la victoire des Andalous (22e).

L'Inter a gagné 0-1 au Rapid Vienne. Titulaire, Radja Nainggolan a cédé sa place à la 82e minute. L'ex-Brugeois Boli Bolingoli a joué tout le match avec les Autrichiens. L'unique but de la rencontre a été inscrit par Lautaro Martinez sur un penalty accordé pour une faute de Manuel Thurnwald sur Ivan Perisic (39e).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK