Europa League : exploit de l'Antwerp vainqueur face à Tottenham et seul en tête de son groupe

L’Antwerp s’est offert le scalp du favori du groupe Tottenham jeudi soir au Bosuil en s’imposant 1-0 lors de la 2ejournée de la poule J d’Europa League.

Les Anversois se sont logiquement imposés dans cette rencontre qu’ils ont abordée avec concentration et engagement au contraire de leurs adversaires que l’on n’a pas toujours senti concernés par l’enjeu.

L’équipe d’Ivan Leko s’est donc procuré les meilleures occasions de cette rencontre et a fait la différence à la 29e minute grâce à un but de Lior Refaelov.

Grâce à ce succès, l’Antwerp prend la tête de son groupe avec 6 points sur 6, soit trois de plus que Tottenham et que le LASK Linz, prochain adversaire du Great Old. Ludogorets, battu 4-3 par les Autrichiens, est dernier du groupe avec zéro points.

>>> A LIRE AUSSI: Lloris félicite l'Antwerp, Mourinho évoque un "match horrible" de son équipe

>>> A LIRE AUSSI: Gerkens : "Avant le match, on aurait signé pour un partage"

Départ en sourdine, Refaelov exploite une erreur individuelle

Alors qu’Ivan Leko aligne son onze titulaire, José Mourinho choisit de laisser plusieurs de ses titulaires au repos. Pour son retour dans sa ville de naissance, Toby Alderweireld s’installe donc sur le banc aux côtés de joueurs du calibre de Harry Kane, Heung-Min Son et Lucas.

La première demi-heure de jeu est plutôt calme. L’Antwerp est méfiant et ne préfère pas se découvrir alors que les Londoniens ne font rien pour emballer la rencontre.

Nonchalants par moments, les Spurs vont payer cette attitude à la 29e minute.

Pressé par Mbokani, Ben Davies tente une feinte de corps mais s’emmêle les pinceaux et permet au Congolais de partir vers le but.

L’attaquant anversois joue la carte de l’altruisme et dépose un ballon parfaitement dosé pour Refaelov, seul dans le rectangle et opportuniste pour reprendre en un temps le cuir et tromper la vigilence de Lloris. C’est 1-0 pour l’Antwerp sur la première frappe cadrée du match de la part des Anversois.

Mourinho envoie l'artillerie lourde mais l'Antwerp fait mieux que résister

Mené au score et incapable de réagir en fin de première période, José Mourinho lance un message aux siens à la pause en effectuant quatre changements avec la montée au jeu de Son, Lamela, Lucas et Hojbjerg.

On s’attend logiquement à une réaction virulente de la part des Spurs mais c’est pourtant l’Antwerp qui va se procurer les meilleures occasions.

Une première fois bloqué par un retour providentiel de Davinson Sanchez (46e), Dieumerci Mbokani va incroyablement manquer le 2-0 à la 54e après un superbe travail de Miyochi.

Le matricule n°1 se procure deux autres occasions dans la foulée avec Juklerod, stoppé par LLoris dans un premier temps (55e) puis très maladroit sur un contre très dangereux (72e).

La dernière demi-heure de jeu des Anversois est surtout une question de résistance face aux assauts anglais. Renforcé par la montée au jeu de Harry Kane (58e), Tottenham fait le siège du rectangle de Jean Butez mais est bien trop maladroit pour revendiquer quoi que ce soit.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK