Weiler au sujet de Kums : "Ça m'énerve, prochaine question"

Weiler au sujet de Kums : "Ça m'énerve, prochaine question"
Weiler au sujet de Kums : "Ça m'énerve, prochaine question" - © GUENTER SCHIFFMANN - AFP

René Weiler, visiblement tendu, a commenté la défaite du Sporting d’Anderlecht au Bayern (3-0). Son choix d’aligner Kums en défense centrale est un sujet sensible. Il a par ailleurs souligné le "bon match" de ses joueurs.

Interrogé sur son choix d’aligner Sven Kums en défense centrale, l’entraîneur suisse a coupé court à toutes discussions. "Ça m'énerve, prochaine question. Prochaine question", a-t-il dit d’un ton sec au micro de RTL Sport.

Weiler a tout de même évoqué la faute de Kums. "Il a commis une erreur. Cela ne peut pas arriver. On a dû jouer à dix pendant 80 minutes. C’est difficile contre une équipe comme le Bayern. Je dois féliciter toute l’équipe. A 1-0, avec un joueur de moins, c’est difficile. C’est la vie, c'est le football."

A dix Anderlecht n'a pas été ridicule, loin de là. Le Sporting aurait même pu égaliser mais le montant a repoussé l'envoi de Chipciu. "On a très bien réagi. On a eu deux très grosses occasions. Si on a des opportunités comme celles-là, on doit en marquer au moins une. On ne l’a pas fait mais on a bien défendu. Même à 11 contre 11, c’est difficile de prendre un point ici. Je constate que l’équipe s’est bien battue et a fait un bon match à dix. On doit apprendre de ce match."

Le prochain match à domicile contre le Celtic sera déjà très important. "Il ne sera pas encore capital", nuance Weiler.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir