Le PSG domine ManU et prend une option pour les quarts, Lukaku joue dix minutes

Le PSG domine ManU et prend une option pour les quarts, Lukaku joue dix minutes
3 images
Le PSG domine ManU et prend une option pour les quarts, Lukaku joue dix minutes - © FRANCK FIFE - AFP

Le Paris Saint Germain a pris une option sur les quarts de finale de la Ligue des Champions en dominant 0-2 Manchester United à Old Trafford. Malgré des absences significatives pour les Parisiens (Neymar, Meunier, Cavani), les hommes de Tuchel se sont montrés les plus réalistes. En première période, aucune des deux équipes n’avait véritablement mis le pied sur le ballon et aucune des deux ne parvenait à cadrer ses frappes. Pour une rencontre très plaisante et rythmée. Mais en seconde mi-temps, Paris a pris un net avantage. D’abord par Presnel Kimpembe (premier but pour lui) oublié sur un corner et puis grâce à Kylian Mbappe. Le PSG a ensuite fait bloc, Manchester n’a plus semblé en mesure d’inquiéter le club qatari. Pire encore pour ManU, Paul Pogba a été exclu pour une deuxième carte jaune à la 89ème. Romelu Lukaku pour sa part, est monté à la 84ème minute. Alors que pour le coach mancunien, Ole Gunnar Solskjaer, il s’agit d'une première défaite depuis qu’il a repris l’équipe à la mi-décembre.

Le résumé de la rencontre:

Le premier tir du match vient des pieds de Di Maria à 6ème minute. Une belle frappe enroulée du gauche. Son tir n'est pas cadré mais il a le mérite d'être la première petite alerte. 

Trois minutes plus tard, Buffon doit sortir le centre de Rashford dévié par un de ses joueurs. Les deux équipes tentent leur chance, les défenses sont bien en place. Mais peu après le quart d'heure de jeu, le rectangle parisien est le lieu d'une action confuse. Pogba se balade, laissant Kimpembe un peu pantois. Buffon se couche et capte le ballon. Manchester presse de plus en plus, mais le centre de Young est bien dévié par Kimpembe. 

Le match est animé et plaisant. Les deux équipes sont bien organisées défensivement et gèrent assez bien les attaques adverses pour le moment. Les deux clubs ont encore des petites occasions mais il manque clairement la finition de part et d'autres... Par contre, les joueurs ne manquent pas d’engagement… on dénombre déjà cinq cartons jaunes après 35 minutes de jeu.

La rencontre se tend même un peu avant la mi-temps… Ashley Young et Di Maria ont un contact rugueux. L’Argentin se retrouve propulsé en dehors du terrain et reste allongé quelques instants. Le Mancunien a déjà reçu une carte jaune... mais l'arbitre ne le sanctionne pas pour cette action. 

Notons en toute fin de mi-temps, l'entrée au jeu d'Alexis Sanchez pour Jesse Lingard qui a pris un coup. Kimpembe, Draxler, Bernat, Pogba et Young devront faire attention en deuxième période, ils ont tous été averti par monsieur Orsato, arbitre de la rencontre.

La deuxième mi-temps commence comme la première s'est terminée, par un changement: Juan Mata remplace Anthony Martial. Plus qu’une possibilité pour Romelu Lukaku de monter au jeu.

La première occasion nette de cette mi-temps vient de la tête de Mbappe. La balle rebondit juste devant de Gea qui s’était couché. 

Alors que Paris intensifie clairement le rythme. Kimpembe est oublié sur un coup de coin, De Gea ne peut absolument rien faire. Le défenseur parisien débloque le compteur à la 53ème minute, 0-1.

A la 56ème, Old Trafford croit à un deuxième but du PSG, de nouveau sur corner, mais la superbe frappe de Dani Alves est déviée. Manchester United est acculé.

ManU réagit un peu timidement par Ander Herrera quelques instants plus tard mais la frappe de l’Espagnol ne passe pas très loin des cages de Buffon qui semble un peu surpris par la trajectoire.

Et dans la foulée, le PSG fait le break par Kylian Mbappe. Di Maria offre le but sur un plateau au jeune Français qui court bien et envoie la balle au fond du but. 0-2, Manchester reçoit une leçon d’efficacité à domicile.

De Gea sauve ManU du KO du bout des doigts quelques instants plus tard en face à face avec Mbappe. Le gardien espagnol doit sortir une nouvelle parade dans la foulée sur une frappe de Di Maria.

Les nombreuses accélérations parisiennes font mal aux Mancuniens qui ne semblent pas trouver de solutions offensives alors que Romelu Lukaku est toujours sur le banc de touche. Il finit par monter à la 84ème minute de jeu, semblant quelque peu désabusé par le contexte. Il ne touchera que très peu de ballons. Alors que Paul Pogba est exclu à la 89ème minute pour une deuxième carte jaune. 

Victoire logique du club français après une deuxième mi-temps dominatrice. Si les Parisiens semblent avoir déjà un pied en quarts de finale, les hommes de Solsjkaer auront sans doute à cœur de laver l'affront au match retour en France, pour continuer l'aventure européenne. Les Parisiens très en confiance ont cependant frapper un grand coup ce mardi soir. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK