Un but toutes les 54 minutes en C1 à 20 ans, le TGV Haaland est lancé à pleine vitesse

Erling Braut Haaland est devenu le plus jeune joueur à marquer 20 buts en Ligue des Champions face à Séville. Il est aussi et de loin le plus rapide à atteindre ce cap. Il ne lui a fallu que… 14 matches. La tornade a encore frappé.


►►► À lire aussi : Haaland et Mbappé déboulent, Ronaldo et Messi déclinent ?
►►► À lire aussi : Que manque-t-il encore à Erling Haaland pour devenir un géant d'Europe?


Haaland, plus jeune joueur à "scorer" lors de six matches consécutifs en C1, est un phénomène de précocité. Mais il est bien plus que ça. Semaine après semaine, match après match, il renverse tout sur son passage.

Le Norvégien bouleverse toutes les certitudes à mesure qu’il enquille les buts.
On a beau dire que le sens du but est inné, on évoque souvent la nécessité d’acquérir de l’expérience pour briller au plus haut niveau. Avec Haaland tout cela est balayé.

Depuis qu’il a débarqué sur les pelouses de Ligue des Champions, le colosse au sourire d’ange est inarrêtable. Il dépoussière les records les uns après les autres. Ce mardi, du haut de ses 20 ans et 231 jours, il a atteint le cap des 20 buts en C1. Il est le plus jeune à le faire, il est surtout le plus rapide. Il ne lui a fallu que… 14 rencontres pour y parvenir. Un but toutes les 54 minutes dans une des compétitions les plus relevées du monde, à un âge où certains commencent à peine leur carrière, c’est tout bonnement ahurissant.

Le record précédent, détenu par Harry Kane (24 matches), est ridiculisé. A titre de comparaison, les "monstres" Lionel Messi et Cristiano Ronaldo – avaient dû attendre 40 et 56 apparitions pour fêter leur vingtième rose. A l'heure où les deux stars préparent doucement leur sortie. La relève semble assurée.

 

"Un joueur qui marquera une nouvelle ère dans le football"

"C’est un joueur qui marquera une nouvelle ère dans le football", a déclaré admiratif Julen Lopetegui.

Aussi tranchant qu’un appel en profondeur et aussi percutant qu’une frappe de l’attaquant du BVB, tout est dit ou presque dans ces quelques mots du coach de Séville.

Le Serial buteur vient de claquer quatre doublés de rang en Ligue des champions. Débordant d’énergie, le blondinet né à Leeds ne se contente pas d’attendre dans le rectangle. Son volume de jeu est presque aussi impressionnant que sa capacité à finir les actions. Face à Séville, il a été d’une efficacité létale : deux tentatives, deux buts.

Rapide, solide dans les duels, puissant, Haaland a tout. Les fées qui se sont penchées sur son berceau ont été généreuses.

Tous les fans de foot peuvent s’en réjouir, les défenses adverses un peu moins.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK