Tielemans : "L'entraîneur fait ses choix, à moi d'inverser la tendance"

Tielemans : "L'entraîneur fait ses choix, à moi d'inverser la tendance"
Tielemans : "L'entraîneur fait ses choix, à moi d'inverser la tendance" - © JOHN MACDOUGALL - AFP

Youri Tielemans n'a pas manqué ses débuts européens avec Monaco. Aligné derrière l'attaquant, il a marqué pour l'ASM et ... des points aux yeux de son entraîneur. 

Grâce au but de notre compatriote, les champions de France, demi-finalistes en C1 la saison dernière, ont ramené un partage de leur déplacement à Leipzig (1-1). "Au vu des occasions qu'on s'est procurés, on aurait pu mettre un second but. On savait qu'en contre, ils laissaient beaucoup d'espaces derrière qu'on aurait pu mieux exploiter sur certaines actions. On sait aussi qu'un nul à l’extérieur n'est jamais perdu, on verra pour la suite. C'était un match très physique, on le savait, on l'a travaillé à l'entraînement, ça n'a pas trop mal fonctionné. On doit évidemment encore travailler nos automatismes, mais ça va venir", explique-t-il sur le site de l'AS Monaco.

Selon L'Equipe, Tielemans "a saisi l'occasion" et il était tout simplement le meilleur monégasque. Le médian bruxellois a obtenu un 7/10, largement au-dessus de la moyenne de l'équipe (5,2/10). "Son aisance et sa clairvoyance ont souvent permis de soulager les Monégasques. Même si sa position très haute ne pouvait pas le placer au coeur des transmissions, il a été assez disponible pour toucher 49 ballons, plus que tous les autres éléments du secteur offensif", écrit le quotidien français.

Une performance remarquée, d'autant qu'il n'était pas aligné à son poste de prédilection. "L'entraîneur m'avait parlé avant le match, m'avait expliqué comment me positionner, les lignes de courses que je devais faire. Dans les phases de possession, il m'avait demandé de venir un peu plus vers le ballon. Aujourd'hui, là-dessus ça m'a plutôt bien réussi, à moi de faire en sorte que ça continue comme ça."

Titulaire lors du trophée des champions, le N.17 monégasque avait depuis dû se contenter de bouts de matches en Ligue 1. Il a patiemment attendu sa chance. "Mon intégration se passe bien. L'entraîneur fait ses choix et c'est à moi d'inverser la tendance", micro de Canal +.

Avec des prestations comme celles d'hier soir, il en a les moyens.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir