Svilar malheureux malgré un penalty arrêté, Lukaku muet, Proto tient le Barça en échec

Svilar malheureux malgré un penalty arrêté, Lukaku muet, Proto tient le Barça en échec
3 images
Svilar malheureux malgré un penalty arrêté, Lukaku muet, Proto tient le Barça en échec - © Tous droits réservés

Plusieurs Diables Rouges sont concernés par les rencontres de la quatrième journée de la phase de poules de la Champions League, ce mardi.

Pour la deuxième fois en quinze jours, Romelu Lukaku n'a pas réussi à tromper Mile Svilar qui a arrêté un penalty. Mais comme au match-aller, le jeune gardien belge il n'a pas eu de chance. Un tir de Matic a heurté le poteau avant de rebondir sur son dos et de finir sa course au fond des filets (2-0). Dedryck Boyata s'est incliné face au Bayern Munich (1-2). Les Belges de l'Olympiakos (Silvio Proto, Bjorn Engels, Vadis Odjidja-Ofoe et Guillaume Gillet) ont réalisé une des performances de la soirée face à Barça (0-0). Sans Yannick Carrasco, l'Atletico s'est cassé les dents contre un FK Qarabag, réduit à dix (1-1).

Manchester United a fait un grand pas vers la qualification en battant Benfica. Titulaire, Romelu Lukaku est impliqué dans le premier but des siens. C'est en effet lui qui a servi Matic dont la frappe repoussée par le poteau a rebondi sur le dos de Svilar avant de franchir la ligne de but (45e). Malheureux sur ce coup, le gardien né à Anvers avait stoppé un penalty de Martial après 15 minutes de jeu. Big Rom s'est créé plusieurs occasions - dont un face à face avec Svilar - mais comme à chacune de ses sorties avec United en octobre, il n'a pas trouvé le chemin des filets. Vivement, novembre. Il aurait voulu tirer le deuxième penalty obtenu par United, il a laissé la place à Herrera, puis Blind qui a fait 2-0 en force. Blessé au genou, Marouane Fellaini n'était pas de la partie.

Dans l'autre match, Bâle s'est incliné 1-2 contre Moscou. Au classement, Manchester est premier avec 12 points devant Bâle (6 pts), Moscou (6 pts) et Benfica (0 point).

L'Olympiakos, avec Silvio Proto, Vadis Odjidja-Ofoe et Bjorn Engels dans son onze de base, a tenu le FC Barcelone en échec. Guillaume Gillet est monté au jeu à la 75e ... à la place d'Odjidja, les Grecs sont parvenus à tenir le 0-0 face aux Catalans notamment grâce à plusieurs superbes arrêts de Proto. Côté espagnol, Thomas Vermaelen était sur le banc.

Dans l'autre match du groupe, la Juventus a obtenu un partage 1-1 au Sporting Lisbonne. Gonzalo Higuain a répondu en fin de match (79e) à un but de Bruno Cesar (20e) Au classement, Barcelone domine les débats avec 10 points. Suivent la Juventus avec 7 points, le Sporting (4 pts) et l'Olympiacos (1 point).

Enfin dans le groupe d'Anderlecht, le Bayern Münich s'est imposé 1-2 contre le Celtic Glasgow grâce à des buts de Kingsley Coman (22e) et Javi Martinez (77e). Le Celtic avait entre-temps égalisé grâce à McGregor (74e). Dedryck Boyata, qui a joué tout le match, a laissé filé Coman sur l'ouverture du score.

Au classement, Paris est premier avec 12 points et qualifié pour les huitièmes, au même titre que le Bayern (9 points). Le Celtic (3 points) et Anderlecht (0 point) se disputeront une place en Europa League.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK