Le Standard partage contre le Panathinaïkos

Le Standard partage contre la Panathinaïkos
Le Standard partage contre la Panathinaïkos - © Tous droits réservés

En match aller du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, le Standard n'est pas parvenu à prendre la mesure du Panathinaïkos (0-0). Le retour est prévu le mercredi 5 août (20h00) au stade Apostolos Nikolaidis.

Contrairement à la saison dernière, Guy Luzon a reconduit en coupe d'Europe l'équipe qu'il a aligné le week-end en championnat. Il a toutefois préféré Laurent Ciman au centre de la ligne médiane au jeune Lumanza. Le coach du Panathinaïkos, Ioannis Anastasiou a imaginé un dispositif très défensif (4-1-4-1) avec Mendes devant la défense et Marcus Berg seul devant.

Dès le coup d'envoi, le Standard a fait preuve d'audace mais les actions d'Imoh Ezekiel et de Jelle Van Damme ne sont pas assez précises pour inquiéter le gardien grec. Sous l'impulsion de Geoffrey Mujangi Bia et de Ciman, les Rouches ont mis le siège dans le rectangle adverse. Une domination stérile: quand ils ne se trouvaient pas sur la trajectoire, les défenseurs grecs n'hésitaient pas à commettre des fautes. Sèchement bloqué par Lagos et Mendes, Carcela a été leur victime préférée. La première période n'a pas réservé beaucoup de sensations: le Standard n'a cadré qu'un seul de ses 7 tirs. Le Panathinaikos n'était guère plus efficace: 0 sur 5.

En seconde période, le Standard a tenté de repartir de l'arrière et profiter au maximum de la vitesse d'Ezekiel. Cette tactique n'a pas fonctionné surtout parce que De Camargo n'était pas autoritaire dans les duels aériens. Les Grecs ont ainsi hérité des deux plus belles occasions de but avec notamment un envoi de Gordon Schildenfed sur la transversale (64ème). La fin de la rencontre n'a pas été plus intense même si Ezequiel aurait pu donner la victoire aux Rouches dans les arrêts de jeu.

Les faits marquants :

15ème minute: Pas de chance pour les Liégeois. Un ballon traine dans le rectangle du Pana et aucun joueur du Standard ne parvient à le reprendre ou à le cadrer, malgré plusieurs tentatives.

27ème minute: Carte jaune méritée pour Mujangi Bia qui a effectué un croque en jambe.

29ème minute: Frappe très lourde de Nano. La tentative est lointaine mais flottante et Kawashima est contraint de dévier en coup de coin.

30ème minute: Ezekiel est arrêté fautivement à la limite de la surface de réparation. L'arbitre estime que la faute a eu lieu en dehors du rectangle.

40ème minute: Jelle Van Damme est averti pour s'être essuyé les crampons sur le genou de son adversaire.

44ème minute: Tentative du gauche de Mujangi Bia, très excentré. Ce n'est pas cadré.

51ème minute: Un centre tir de la gauche est dévié de justesse par Kawashima, qui heurte son poteau lors de son arrêt.

56ème minute: Une tentative de Petric, au petit rectangle est déviée par Texeira et sauvée du bout du pied par Kawashima.

63ème minute: Énorme occasion pour le Pana. Suite à un coup franc, le ballon revient à , qui frappe. Son tir puissant va s'écraser sur la transversale.

S. Rouquet avec G.Bayet

Les équipes:

Standard:Kawashima; Stam (88 Milac), Arslanagic, Teixeira, Van Damme (cap.); Mujangi Bia (82 Mbombo), Marquet, Ciman (61 Mpoku), Carcela; Ezekielm, De Camargo.
Panathinaïkos:Kotsolis; Nano, Schildenfeld, Koutroubis, Triantafyllopoulos; Mendes Da Silva (71 Karelis); Lagos, Petric (64 Pranjic), Zeca (cap), Ajagun (85 Klonaridis); Berg.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK