La Juve fait trembler le Real, sauvé par un penalty tardif de Ronaldo

La Juve fait trembler le Real, sauvé par un penalty tardif de Ronaldo
6 images
La Juve fait trembler le Real, sauvé par un penalty tardif de Ronaldo - © OSCAR DEL POZO - AFP

Cette fois, pas de remontada! Un penalty controversé de Cristiano Ronaldo a atténué la défaite du Real Madrid contre la Juventus (3-1) et préservé in extremis la qualification du tenant pour les demi-finales de Ligue des champions, après un quart retour incroyable, improbable, irrespirable.

Au lendemain de l'humiliation infligée par l'AS Rome au FC Barcelone (3-0), l'Italie a failli à nouveau surprendre l'Espagne: au stade Santiago-Bernabeu, des buts de Mario Mandzukic (2e, 37e) et Blaise Matuidi (61e) ont effacé l'avantage de trois buts (3-0) acquis à l'aller à Turin par l'équipe double championne d'Europe en titre.

Et dans le temps additionnel, alors qu'on filait vers la prolongation, Mehdi Benatia a bousculé Lucas Vazquez après une remise de la tête de Ronaldo. Penalty polémique sifflé par l'arbitre, qui a exclu dans la foulée Gianluigi Buffon pour contestation, et but (90e+7) de l'intraitable "CR7", son 15e cette saison et son 120e en 150 matches de C1.

La Juventus sait se sublimer dans les grands rendez-vous. Elle l'a prouvé encore une fois. Cela n'a pas été suffisant pour arrêter le double tenant du titre qui se qualifie pour sa 8e demi-finale consécutive en Ligue des Champions.

Balayée à domicile (0-3), la formation d’Allegri affiche un tout autre visage dès les premières minutes. Le Real est bousculé et rapidement mené. Sami Khedira trouve la tête de Mario Mandzukic, oublié au 2e poteau. Deux minutes au chrono et c’est déjà 0-1 (2e). Douglas Costa joue les courants d’air sur son flanc droit et sème la zizanie dans la défense. Keylor Navas s’interpose en deux temps devant Gonzalo Higuain (7e).

Secoués, les Madrilènes reprennent petit à petit leurs esprits. Gareth Bale, préféré à Karim Benzema, se heurte à Gianluigi Buffon puis tente une talonnade audacieuse qui termine dans le filet latéral (10e). Isco, en position hors-jeu, marque après un nouveau ballon relâché par le capitaine turinois (12e). Mattia De Sciglio, blessé, cède sa place à Stephan Lichsteiner. Le Real presse fort, récupère le ballon plus haut. Une demi-volée de Marcelo fuit le cadre (30e). Buffon intervient devant Isco (34e). Le Real va mieux.

Mandzukic se charge de faire resurgir les doutes espagnols. Avec un air de déjà-vu : un centre de la droite, une tête au 2e poteau et c’est à nouveau bingo. Le passeur est différent – Lichsteiner relaie Khedira -, le buteur est identique (37e, 0-2). A 0-2, Bernabeu commence à trembler. Cristiano Ronaldo, qui dispute son 150e match de C1, se cherche et passe son temps à réclamer des fautes. Rafael Varane est tout proche de ramener un peu de sérénité mais la barre repousse sa tentative (45e+2).

La Juve tutoie l'exploit

Zinedine Zidane opère deux changements à la pause avec les entrées de Lucas Vazquez et Asensio. Buffon doit se coucher sur un essai de Ronaldo (58e). Le Real (re)prend le contrôle du jeu. Et puis Navas se troue sur un nouveau centre de la droite, parti du pied de Douglas Costa. Blaise Matuidi, qui n'a pas relâché son effort, passe par là et pousse le ballon au fond. Dans l'autre rectangle, Gigi rugit de plaisir. La Juve a gommé son retard, a réussi l'impensable mais n'est pas encore qualifiée (0-3, 61e).

Madrid veut éviter les prolongations. Buffon est, lui, déterminé à préserver le suspense jusqu'au bout. Il effectue un superbe arrêt sur un envoi dévié d'Isco (78e). Varane, en pivot, manque la cible (79e).

La crispation augmente, les Bianconeri s'accrochent. Et craquent. Mehdi Benatia est en retard dans son duel avec Vazquez sur une remise de la tête de CR7. Michael Oliver indique le point de penalty. Buffon explose et est exclu. Cristiano Ronaldo endosse son rôle préféré, celui de sauveur. Le Portugais expédie le ballon en force au fond des filets de Wojciech Szczęsny et le Real en demi-finale.

Les compositions :

Real Madrid: Keylor Navas - Carvajal, Varane, Vallejo, Marcelo - Modric, Casemiro, Kroos - Isco - Bale, Cristiano Ronaldo

Entraîneur: Zinédine Zidane (FRA)

Juventus: Buffon - De Sciglio, Benatia, Chiellini, Alex Sandro - Khedira, Pjanic, Matuidi - Mandzukic, Higuain, Douglas Costa

Entraîneur: Massimiliano Allegri (ITA)

Arbitre: Michael Oliver (ANG)

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK