Champions League : Le Real Madrid, avec Hazard 64 minutes, se relance après avoir battu l'Inter

Eden Hazard
7 images
Eden Hazard - © PIERRE-PHILIPPE MARCOU - AFP

Le Real Madrid s’est relancé dans la course à la qualification dans le groupe B de la Ligue des Champions mardi soir en s’imposant 3-2 face à l’Inter lors de la troisième journée de cette phase de poules.

Titulaire pour la première fois en Ligue des Champions cette saison, Eden Hazard a joué 64 minutes avant d’être remplacé. Une prestation timide de la part du Diable rouge et logique compte tenu de sa condition actuelle. Thibaut Courtois a lui disputé toute la rencontre.

Les Madrilènes ont mené 2-0 dans ce match grâce aux buts de Karim Benzema (25e) et Sergio Ramos (33e). Privé de sa figure de proue Romelu Lukaku, blessé, l’Inter a bien réagi et est revenu au score grâce à Lautaro Martinez (35e) et Ivan Perisic (68e) mais un but de Rodrygo (80e) à dix minutes du terme a finalement condamné les Italiens.

Au classement, le Real Madrid est 3e avec 4 points derrière le Borussia Mönchengladbach (5 pts) et le Shakhtar Donetsk (4 pts). L’Inter, privé d’un Romelu Lukaku blessé, est dernier du groupe avec 2 points.

>>> A LIRE AUSSI: Champions League : 17 buts... Liverpool, le Bayern et Monchengladbach cartonnent !

>>> A LIRE AUSSI: Champions League : Encore deux assists pour le génial Kevin De Bruyne

>>> A LIRE AUSSI: L'OM égale le record de défaites consécutives d'Anderlecht en Champions League

Un pied dans le 2e but pour Hazard

Dans le petit stade de Valdebebas, le Real Madrid prend le jeu à son compte et écrase lInter dans sa moitié de terrain. Eden Hazard est protagoniste dès la 3e minute. Le Diable rouge récupère un ballon errant et sert Asensio en retrait. Il faut une superbe claquette de Handanovic pour priver Hazard dun premier assist cette saison.

Les combinaisons du Real Madrid sont rapides, justes et le bloc interiste peine à les contrer. Il faut attendre les premiers déchets techniques madrilènes pour voir lInter sortir de sa coquille. Très rapides en contre, les hommes dAntonio Conte vont se créer trois occasions coup sur coup avec un coup de tête sur la barre de Barella (10e) , un arrêt de Courtois face à Lautaro Martinez (10e) et une frappe près du poteau de Vidal (14e).

Les Italiens ont repris du poil de la bête mais tentent de faire baisser le rythme dans les minutes suivantes. Tentative ratée, le Real se ressaisit et manque le 1-0 avec Valverde suite à une superbe action chorale (22e).

Louverture nest quune question de minutes. Sous pression, Hakimi sarrache pour éviter une sortie mais lance Benzema en profondeur. Le Français dribble Handanovic et fait 1-0 dans le plus grand des calmes (25e).

Plutôt timide, Eden Hazard veut participer à la fête et tente une infiltration balle au pied dans le rectangle. Un beau coup de reins stoppé par la sortie dHandanovic qui dévie en corner. Un corner qui va déboucher sur une reprise victorieuse de Sergio Ramos, impérial dans les airs comme à son habitude (33e).

Moins de solutions sans Lukaku mais Martinez fait le boulot pour l'Inter

On pense alors le Real intouchable mais lInter va se relancer immédiatement. Une superbe inspiration du talon de Nicolo Barella trouve Lautaro Martinez dont la frappe croisée est imparable pour Thibaut Courtois (35e). Le club lombard peut garder espoir au retour des vestiaires.

Le début de deuxième période est moins spectaculaire. Le rythme baisse même si l’Inter est moins passif qu’en première mi-temps. Les Italiens ne parviennent cependant pas à développer leur jeu et manquent de créativité quand ils sont privés du jeu stéréotypé pour aller trouver Romelu Lukaku.

Le Real Madrid ne fait pas grand-chose pour emballer la rencontre et le temps semble venu pour les premiers changements. Impacté par les difficultés des siens et logiquement fatigué, Eden Hazard cède sa place à Vinicius sans avoir pu s’illustrer depuis le retour des vestiaires (64e). Asensio en fait de même pour Rodrygo.

On assiste alors à un moment de flottement dans cette rencontre et l’Inter profite de cette torpeur pour faire mouche. Un long ballon en avant trouve Lautaro Martinez qui dévie de la tête pour Ivan Perisic. L’ancien attaquant du Bayern, jusque-là très discret, décoche une frappe croisée imparable pour Courtois et fait 2-2 (68e).

Changements gagnants pour Zidane

L'Inter prend confiance et profite des pertes de balle Madrilènes pour se créer deux occasions avec Lautaro Martinez (73e) et Perisic (76e). Imprécis, les deux hommes laissent passer leur chance… et dans ces cas-là, le Real Madrid est toujours là pour en profiter.

Le but de la victoire madrilène vient 100% du banc. Vinicius déborde flanc gauche et centre fort vers le deuxième poteau pour Rodrygo. La frappe de l’ailier brésilien est parfaite et ne concède aucune réplique (80e). C’est 3-2 pour le Real Madrid qui se sort d’une situation délicate et fait un pas très important dans la course à la qualification. Maladroit par moments, l’Inter devra lui attendre le 25 novembre pour avoir sa revanche à San Siro.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK