"Pour les 4 clubs belges en Coupe d'Europe, il faut surtout y croire !"

Genk retrouve la Champions League ce mardi soir. Les champions de Belgique lanceront officiellement la campagne des clubs belges sur la scène européenne. Le Racing Genk et le FC Bruges en Champions League, le Standard de Liège et La Gantoise en Europa League : l’essentiel est d’y croire selon Hein Vanhaezebrouck, nouveau consultant foot de la RTBF.

"Pour les quatre clubs belges, il faut surtout y croire ! S’ils n’y croient pas, ça va être difficile. Je donne de bonnes chances au Standard, ils peuvent même finir deuxièmes du groupe. Gand aussi a des options pour terminer à la deuxième place. Gand doit prioritairement gagner deux fois contre les Ukrainiens. Je pense aussi qu’ils peuvent battre Saint-Etienne en Belgique. L’équipe française est expérimentée, mais fonctionne un peu comme un diesel. En Champions League, ce sera une réussite si Bruges peut obtenir la troisième place. Pour Genk, ça va être encore plus difficile car Salzbourg est une équipe plus forte. Ils doivent quand même tout donner pour tenter d’aller chercher la troisième place. Bruges possède une grande force à domicile, alors pourquoi pas ? S’ils peuvent battre Galatasaray deux fois et peut-être un des deux autres chez eux, on ne sait jamais", a introduit l’ancien coach de Genk, Gand ou Anderlecht notamment à notre micro.

"Tous les joueurs veulent toujours hériter de Barcelone, du Real Madrid ou de Manchester United. Moi j’espérais plutôt des moins grands noms afin de pouvoir se qualifier. On avait tiré le Zenit, Valence et Lyon. On avait finalement obtenu 10 points et on avait fini deuxième du groupe. On se rappelle de cette belle aventure de La Gantoise en Champions League, mais je me rappelle aussi de la campagne avec Anderlecht. Je me souviens d’un match contre le PSG où on était mené 0-2 à la pause, mais tout le public était sur le banc. Je me souviens aussi du match contre le Bayern où on aurait dû gagner cette partie, même avec deux buts de différence. On avait raté quatre occasions, mais c’était possible de battre cette équipe du Bayern chez nous. On était aussi allé gagner au Celtic par exemple", a aussi déclaré Vanhaezebrouck.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK