Origi explique son but face au Barça : « je m'étais entraîné à ce genre de tirs»

Divock Origi n'a pas beaucoup joué cette saison. Notre compatriote n'a commencé que six rencontres, dont une en Champions League et quatre en Premier League. Si son temps de jeu est relativement maigre, Origi a malgré tout réussi à planter quelques buts très importants cette année, notamment face à Everton en championnat. Mais c'est surtout ses deux réalisations en demi-finale de la C1 face au FC Barcelone qui ont marqué les esprits. 

Dans une interview publiée sur le site des Reds, le Diable explique comment il a marqué le quatrième but des siens. Si le coup d’œil de Trent Alexander-Arnold sur le coup de coin a permis à Origi de se retrouver seul dans le petit rectangle, le mérite de la conclusion en revient à notre compatriote. « C'était une conclusion très difficile parce que j'étais dos au ballon. J'étais en train de regarder ailleurs mais dans le coin de mon œil, j'ai vu Trent faire un mouvement » commente l'ancien Lillois « Je devais me réajuster rapidement, tournier mon corps à 180° et ensuite essayer de mettre le ballon dans le petit filet. C'était un mouvement compliqué avec une balle bondissante mais c'est rentré donc je suis content. » 

Le Belge explique également que : « de façon assez amusante, j'avais essayé ce genre de tirs quelques fois à l'entraînement. Je pense qu'incosciemment ça m'a aidé quand la balle est venue. J'avais plus de confiance en moi parce que je m'étais déjà entraîné. Mais, bien sûr, sur 10 tentatives, vous pouvez le placer au-dessus ou même au milieu du but » raconte le Diable.

Malgré le peu de temps de jeu qu'il a reçu, Divock Origi à continuer à se battre, ce qui a plus à son entraîneur Jürgen Klopp. « Parfois la différence en terme de qualités n'est pas si grande donc tu dois faire la différence en travaillant fort » a conclu le Diable rouge. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK