Origi, auteur d’un magnifique assist face à l’AC Milan, encensé par Klopp : "Dans 10 ans, il sera une légende de Liverpool"

Six mois après sa dernière apparition sous la vareuse de Liverpool, Divock Origi a été titularisé à la surprise générale par Jurgen Klopp lors de la rencontre entre les Reds et l’AC Milan (3-2) ce mercredi soir en Ligue des Champions. Et le Diable Rouge n’a pas déçu. Auteur d’un superbe assist pour Mohamed Salah sur le deuxième but des siens, Origi a été encensé par son entraîneur à la fin de la partie.

"Divock est un gars formidable. Dans 10 ans, quand nous regarderons en arrière, il sera une légende de Liverpool. Mais il est trop jeune pour être déjà considéré comme une légende. Pour être honnête à 100%, je pensais qu’il partirait cet été mais le monde du football est fou et les gens ont oublié à quel point il est bon", a déclaré Klopp sur le site internet du club.


►►► À lire aussi : Manchester City déculotte Leipzig, quadruplé historique pour Haller avec l’Ajax, Liverpool renversant face à l’AC Milan

►►► À lire aussi : Dortmund s’impose à Besiktas avec un assist de Meunier, Batshuayi omniprésent mais maladroit


Malgré ces belles paroles, le Belge a pris son mal en patience avant de connaître une nouvelle titularisation. Il faut remonter au… 31 janvier pour voir Divock Origi débuter une rencontre avec Liverpool. C’était à West Ham, lors de 21e journée de Premier League (victoire 1-3).

"Je l’ai dit, c’est vraiment difficile d’entrer dans cette équipe. Divock n’a rien fait de mal. Il s’entraîne, il donne tout et parfois, vous ne faites toujours pas partie de l’équipe. Cela peut arriver, surtout quand tout le monde est en forme", justifie l’Allemand.

Avant de reprendre : "Mais ce soir, il était le bon joueur pour faire ce boulot et il s’en est très bien sorti. Je suis vraiment content d’avoir pu lui donner l’opportunité de jouer et il ne m’a pas déçu".

Remplacé peu après l’heure de jeu par Sadio Mané, Divock Origi espère à présent continuer à engranger du temps de jeu avant de pourquoi pas, retrouver les Diables Rouges.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK