Lukaku s'offre un quatrième but en Champions League, Nainggolan et Vermaelen vainqueurs et qualifiés

Vadis Odjidja, Romelu Lukaku et Radja Nainggolan
4 images
Vadis Odjidja, Romelu Lukaku et Radja Nainggolan - © AFP - RTBF

Plusieurs joueurs belges ont évolué ce mardi soir sur les pelouses européennes lors de la sixième et dernière journée de la phase de poules de la Champions League.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont connu des fortunes diverses : Romelu Lukaku, buteur face au CSKA Moscou, Radja Nainggolan et Thomas Vermaelen ont goûté à la victoire et sont tous qualifiés pour les huitièmes de finale de la compétition, alors que les Belges de l'Olympiacos et Mile Svilar quittent la scène européenne sur une nouvelle défaite.

Romelu Lukaku était, comme de coutume, titularisé en pointe de l'attaque mancunienne. Marouane Fellaini, blessé, était lui absent.

Après l'ouverture du score signée Vitinho en fin de première mi-temps (45' 0-1), Romelu Lukaku remettait les deux équipes à égalité peu après l'heure de jeu d'une astucieuse reprise de volée (64' 1-1) et inscrivait par la même occasion son quatrième but en Champions League cette saison.

Deux minutes plus tard, Marcus Rashford plaçait les Red Devils aux commandes (66' 2-1).

Romelu Lukaku quittait la pelouse à un quart d'heure du terme et cédait sa place à Anthony Martial.

Benfica étant d'ores et déjà assuré de terminer à la dernière place du Groupe A (0/15), Mile Svilar recevait une dernière occasion de s'illustrer sur la scène européenne cette saison.

Le jeune portier belge se retournait dès la 5ème minute de jeu suite au coup de tête victorieux de Mohamed Elyounoussi (5' 0-1). L'ancien espoir d'Anderlecht était une nouvelle fois battu peu après l'heure de jeu, la faute à Dimitri Oberlin (65' 0-2).

Radja Nainggolan était de la partie dans le milieu de terrain romain. Diego Perotti plaçait les locaux aux commandes en début de seconde période (53' 1-0) et leur permettait de se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition.

Samuel Umtiti et Javier Mascherano étant blessés, Thomas Vermaelen était pour la troisième fois en quatre rencontres titularisé dans la défense centrale du Barça.

Paco Alcacer inscrivait le premier de la rencontre à l'heure de jeu (59' 1-0). Jérémy Mathieu, l'ancien défenseur blaugrana, inscrivait un but contre son camp dans les arrêts de jeu du match : 2-0, score final !

L'Olympiacos, déjà assurer de terminer à la dernière place du Groupe D (1/15), alignait Silvio Proto, Bjorn Engels et Vadis Odjidja d'entrée de jeu pour sa dernière sortie européenne de la saison. Guillaume Gillet débutait lui la rencontre sur le banc de touche.

Silvio Proto était obligé de s'avouer vaincu dès la 16ème minute de jeu : Juan Cuadrado, à bout portant, ne laissait aucune chance au portier belge (16' 0-1). Federico Bernardeschi fixait le score à 0-2 en toute fin de match (90' 0-2).

Vadis Odjidja a quitté la pelouse à l'heure de jeu (62'), alors que Silvio Proto et Bjorn Engels ont disputé toute la rencontre. Guillaume Gillet n'a pas pris part à la "fête".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK