Le Bayern gagne la Champions League : un grand collectif et un grand Neuer viennent à bout du PSG

Les Allemands se sont imposés par le plus petit écart face au PSG. Le Bayern remporte du coup sa 6e Ligue des Champions. Grâce à un gros pressing et un excellent Neuer, les Allemands ont empêché les hommes de Tuchel de se procurer un grand nombre d’occasions et ont pu imposer leur jeu.

C’est deux équipes aux qualités offensives qui se présentent sur le terrain. Et au petit jeu de qui va vouloir monopoliser le cuir, c’est le Bayern qui répond présent. En mettant une énorme pression sur le porteur du ballon, les Allemands obligent le PSG à reculer, mais aussi Mbappé à défendre bas. Et cela fonctionne plutôt pas mal (Alcantara 6e), même si au tableau des scores, rien ne change.

Après 9 minutes de pressing intense, Paris commence à se montrer. Sur des contre-attaques fusées, les Parisiens viennent à leur tour embêter les Allemands. A la 14e minute, Mbappé, enfin libre du double marquage se procure la première occasion du PSG. Si elle ne donne rien, celle de qui arrive quatre minutes plus tard aurait mérité mieux. Mbappé trouve Neymar qui par deux fois se heurte au rempart Neuer.

Le match est vraiment lancé. Car à la 22e, c’est au tour du Bayern Munich de se procurer sa première grosse occasion. Sur un centre de Davies, pourtant en difficulté dans cette première mi-temps, Lewandowski contrôle, se retourne et trouve le montant parisien.

On ne s’embête pas dans cette première partie de match. Et cela n’est pas terminé. Car Paris va encore avoir deux énormes occasions. Cette fois-ci, c’est Di Maria, qui, sur son mauvais pied, voit son tir passer au-dessus du but de Neuer (24e) et surtout Mbappé qui se loupe à son tour à la 45e.

Le PSG joue plus bas, mais les hommes de Tuchel font mal en contre-attaque. Le Bayern n’est pas en reste non plus. Nul doute que la pause va servir à remettre certains détails en place. Il reste donc 45 minutes (et des possibles prolongations) pour tenter d’inscrire ce petit but qui pourrait faire du bien d’un côté comme de l’autre.

Et comme en première mi-temps, c’est le Bayern qui prend possession du ballon. Mais les Parisiens sont remarquablement bien disciplinés défensivement. Bien ? Pas tout à fait, car à la 59e, un petit but est enfin à la conclusion d’une belle tête de Coman. Sur un centre de Kimmich, le Français, formé au PSG, inscrit son 3e but en Ligue des Champions cette saison.

Le PSG, qui jouait jusque-là en contre, il est maintenant temps pour les Parisiens de monter d’un cran, sans toutefois en prendre un deuxième, synonyme de défaite, tant les Allemands ont l’air solides. Et les joueurs de Thomas Tuchel ont bien compris le message. Le PSG tente le tout pour le tout et fait douter le Bayern (70e Marquinhos).

En fin de rencontre, Paris passe tout près d’y arriver (Choupo Moting 92e), mais Neuer a été impérial ce soir. Tout comme le reste du Bayern Munich qui remporte sa 6e Ligue des Champions et réalise son deuxième triplé Championnat-Coupe-C1 après 2013.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK