PSG-Real, le bon moment pour affronter Madrid ?

Le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi soir à Madrid pour affronter le Real dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Champions League. Une finale avant la lettre qui paraît toutefois déséquilibrée au regard de la forme actuelle des deux formations. Mais, le PSG est-il vraiment le grand favori de ce choc ?

A priori, on a le sentiment que oui. Le Real et 4ème dans son championnat et a déjà connu quatre défaites en Liga. Cette méforme, c’est Cristiano Ronaldo qui l’incarne le plus. Le buteur n’a inscrit que 11 buts en 22 rencontres de championnat. C’est 9 de moins que Lionel Messi. Mais CR7 reste CR7. Samedi dernier, il en a planté 3 face à la Real Sociedad.

"Si Ronaldo est sur le déclin, il y en a beaucoup d'autres qu'ils le sont également, plaisante l’attaquant parisien Kylian Mbappé. C'est un grand joueur. Il fait partie des forces de cette équipe madrilène."

Ronaldo se réveille-t-il au bon moment ? Et avec lui, tout le Real ? Zinedine Zidane, l'entraîneur des Merengue, l'espère bien : "Cristiano vit pour le but et il a démontré avec ses trois réalisations qu'il va toujours falloir faire attention à lui. C'est de bon augure pour mercredi."

Zizou un coach qui joue très gros face au PSG. Une élimination pourrait lui coûter sa place. La situation est compliquée car, cette saison, le Real a déjà été battu à domicile par le Betis, Barcelone, Villareal, et Leganes. C’est énorme. Et ça traduit toute la difficulté de cette équipe à se produire chez elle. Là où la pression des supporters est maximale. 

Karim Benzema ne marque plus, Raphaël Varane n’est plus aussi serein derrière, … 

Alors oui, le PSG prend le Real au meilleur des moments. Même si, dans l’absolu, face à la Casa Blanca, il n’y a jamais de bon moment. D’autant plus après le réveil de CR7.

Le Real, largué en championnat, éliminé en Coupe d’Espagne, n’a plus que la Champions League comme objectif. Le double tenant du titre connaît la musique. Ça le rend imprévisible mais peut être plus invincible.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK