Le pragmatisme du Real, avec Courtois, fait plier un Ajax fougueux

Le pragmatisme du Real, avec Courtois, fait plier un Ajax fougueux à l'aller des 1/8èmes de la Champions League
Le pragmatisme du Real, avec Courtois, fait plier un Ajax fougueux à l'aller des 1/8èmes de la Champions League - © JOHN THYS - AFP

Le Real Madrid fêtait les 600 apparitions de Sergio Ramos sous le maillot des 'Merengues'. Une expérience qui a bien servi au capitaine madrilène pour tenir la baraque face à la fougue des Néerlandais. Les Ajacides ont contraint le Real dans sa moitié de terrain et multiplié les occasions. Le poteau de Tadic (26e) a sonné comme un avertissement pour Thibaut Courtois, déterminant à la 36e en face à face avec Ziyech. Le gardien des Diables rouges a paru beaucoup moins rassurant sur le corner suivant en manquant complètement son intervention avant que Tagliafico ne fasse trembler les filets. Un but, heureusement pour Courtois, annulé après recours au VAR, le premier de l'histoire de la Ligue des champions (37e).

Cynique, le Real a frappé sur sa première grosse occasion à l'heure de jeu. Karim Benzema a parfaitement exploité un superbe travail de Vinicius Jr. pour ouvrir le score (60e). L'Ajax n'a mis qu'un quart d'heure à se remobiliser et à égaliser via une frappe croisée de Hakim Ziyech imprenable pour Courtois (74e). Mais alors que les Néerlandais recommençaient à y croire, Marco Asensio est venu donner un nouveau coup au moral aux Ajacides en finalisant un mouvement de contre madrilène pour inscrire le 1-2 final (87e).

Dans les arrêts de jeu, l'Ajax aurait pu égaliser grâce à Dolberg mais une glissade de l'attaquant danois et une intervention de Courtois ont permis aux champions d'Europe de s'en sortir.

Le Real Madrid a pris une option pour une qualification en quarts de finale. Le match retour est prévu le 5 mars prochain.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK